Domination des Portuguais face aux Suisses avec un score de 6-1

Le footballeur portugais Gonçalo Ramos a transformé une titularisation surprise en un moment mémorable de la Coupe du monde.

Mardi, lors du tournoi au Qatar, l’attaquant de 21 ans a marqué trois buts lors de la victoire 6-1 du Portugal sur la Suisse en huitième de finale.

Goncalo Ramos a signé un triplé!

Ramos a été placé dans l’équipe de départ à la place de nul autre que la superstar Cristiano Ronaldo. L’entraîneur portugais Fernando Santos a pris cette décision après avoir mis Ronaldo sur le banc pour des « raisons tactiques ». Mais Santos était en colère après que Ronaldo se soit plaint lorsqu’il est sorti du match précédent de l’équipe contre la Corée du Sud.

Ramos est devenu le premier joueur à marquer trois buts, un triplé, lors de cette Coupe du monde, et le premier depuis 2002, avec un triplé pour sa toute première titularisation en Coupe du monde.

Ramos, qui n’avait auparavant inscrit qu’un seul but international, en a marqué un en première mi-temps et deux autres en seconde.

Portugal qualifié au quart de finale!

Il y avait un mouvement classique de contre-attaque. Tout commence par une talonnade d’Otavio dans le chemin de Bruno à la ligne centrale. Bruno parcourt 40 bons mètres avec le ballon avant d’ouvrir Geurreiro sur la gauche. L’arrière gauche va chercher la puissance et bat Sommer.

Pepe se lève le plus haut et fait une tête piquée sur le ballon mais cela ne fait que propulser le ballon plus loin dans la trajectoire d’Akanji. Le défenseur est au second poteau et marque du pied droit.

L’action commence avec Leao qui reçoit le ballon au milieu de la moitié de terrain suisse. Il avance et décide de tirer dès qu’il entre dans la surface. Le ballon s’envole dans le coin droit et Sommer ne peut que le regarder passer.

Le Portugal se qualifie pour les quarts de finale avec une certaine élégance. Ils ont battu les Suisses par six fois, et le jour où leur légendaire attaquant, le plus grand de tous les temps, est resté sur le banc. C’est un Goncalo Ramos de 21 ans qui a profité des feux de la rampe et de la scène. Pepe a également marqué un but avant que Guerreiro et Leao ne se joignent à la fête. Les Suisses ont fourni un effort courageux dans cette Coupe du monde, mais le match à élimination directe sera un miroir pour l’équipe. Pour le Portugal, l’attention se porte sur le Maroc. Les Africains ont assommé les Espagnols mardi et auront les yeux rivés sur les Portugais.

 

Un dernier coup d’éclat du Portugal : Ronaldo s’infiltre dans le camp adverse pour récupérer un ballon traversant. Le ballon sort, mais le Portugal obtient un corner.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.