La Croatie termine sa campagne à la troisième place grâce à sa victoire contre le Maroc

La Croatie, vice-championne du monde 2018, a fait tous les dégâts en première mi-temps pour remporter une victoire 2-1 sur le Maroc lors du match de qualification pour la troisième place de la Coupe du Monde au Qatar de 2022.

Les Croates à la troisième place

La Croatie a injecté une pincée d’ingéniosité pour remporter une victoire 2-1 sur le Maroc dans son match pour la médaille de bronze, samedi 17 décembre, et terminer sa campagne de Coupe du Monde de la FIFA à la troisième place.

Les Européens ajoutent le bronze à l’argent qu’ils avaient remporté il y a quatre ans, privant les Lions de l’Atlas et le continent africain de leur première place dans le trio de tête de la compétition.

Les Marocains pourront néanmoins être fiers de leur parcours à Qatar 2022, où ils sont devenus la première nation africaine et arabe à atteindre ce stade avancé du tournoi. Les Nord-Africains ont innové en devenant la première équipe du continent à se qualifier pour les demi-finales de la Coupe du monde.

Ils ont manqué une place en finale après avoir subi une défaite 2-0 contre la France, championne en titre, ce qui leur a valu d’affronter les Croates.

La Croatie, quant à elle, a été privée de sa deuxième finale consécutive par l’Argentine, qui l’a battue 3-0 en demi-finale.

 

Un match intense!

Le match de qualification pour la troisième place a débuté de façon spectaculaire, chaque équipe marquant dans les 10 premières minutes, la Croatie ouvrant le bal mais le Maroc répliquant presque immédiatement.

La Croatie a ouvert le score sept minutes après le début de la rencontre, grâce à un coup de pied arrêté brillamment travaillé. Ivan Perišić a renvoyé le ballon en face du but vers Josko Gvardiol, qui s’est élancé vers l’avant pour une tête plongeante dans la lucarne arrière du but.

Le Maroc a rendu la pareille deux minutes plus tard avec Achraf Dari qui a égalisé : le défenseur s’est jeté sur un ballon retourné par Luka Modrić qui tombait dans son chemin.

Les Lions de l’Atlas se sont montrés menaçants dans le sillage de ce début de match en dents de scie, mais ce sont les Croates qui ont tiré le meilleur parti de leurs efforts.

La Croatie a porté un coup décisif peu avant la pause avec Mislav Orsic qui enroulait le ballon dans le but via le poteau.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.