Scandale en Europa League : le gardien du FC Séville frappé à la tête.

Seville en quart de finale en Europa League malgré la blessure de son gardien, Marko Dmitrovic

Le FC Séville a réussi à se qualifier pour le quart de finale de l’Europa League. Cependant, la soirée a été pénible pour le gardien de but Marko Dmitrovic. Une fois de plus, le gardien de Séville a été au centre de toutes les attentions, lors du match retour des huitièmes de finale contre Fenerbahçe Istanbul, après avoir été touché à la tête par un objet lancé par un supporter adverse.

Le match a dû être interrompu en seconde période, car Dmitrovic était tombé au sol et se tenait la tête après avoir été touché. Déjà au tour précédent, il avait été agressé par un supporter lors d’un match aux Pays-Bas.

Malgré cette altercation, Séville a remporté sa place en quart de finale. Nemanja Gudelj, un ami proche du gardien, a plaisanté en disant : « Oui, c’était une pièce ou quelque chose comme ça. Il a une tête dure. » Les Espagnols ont remis à l’arbitre plusieurs projectiles, notamment des briquets, mais Dmitrovic a poursuivi le match avec un pansement.

L’agression à Eindhoven

Dmitrovic avait déjà fait les gros titres lors d’un match de l’Europa League contre le PSV Eindhoven, fin février. Un homme avait envahi le terrain et avait agressé le gardien de but.

Le spectateur avait été maîtrisé par Dmitrovic avant d’être éloigné par le personnel de sécurité. Le fanatique du club de football néerlandais de PSV Eindhoven a ensuite été condamné à trois mois de prison par un tribunal et interdit de la zone autour du Philips-Stadion à Eindhoven pendant deux ans.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.