les champions en titre sont remplis de talents et de questions

On ne peut nier la profondeur du talent de la France, mais les blessures, la chimie et le drame hors du terrain menacent à nouveau de faire dérailler Les Bleus sur la plus grande scène.

Regarder l’équipe nationale française, c’est regarder l’une des plus belles collections de talents du football que le jeu mondial a à offrir. Les champions en titre de la Coupe du monde ont remporté un tournoi 2018 plein de drames, et l’attaquant Kylian Mbappé a pleinement annoncé sa présence comme l’un des attaquants les plus dynamiques au monde.

Ces dernières années ont apporté quelques changements au sein des Bleus. Après près de six ans d’interdiction pour son implication présumée dans un scandale de chantage contre un coéquipier, l’attaquant Karim Benzema a été réintroduit pour le Championnat d’Europe 2020. Mais les Français ont faibli même avec l’expertise offensive supplémentaire, implosant dans les 10 dernières minutes pour finalement perdre sur coups de pied contre la Suisse en huitièmes de finale.

La France a surtout traversé un groupe de qualification relativement léger. Certains contretemps dans la Ligue des Nations de l’UEFA (défaites contre le Danemark et la Croatie) peuvent donner des raisons de s’inquiéter, et une rupture potentielle signalée entre Mbappé et Paul Pogba a été minimisée et s’est atténuée. Les champions en titre sont sortis en phase de groupes lors de quatre des cinq dernières Coupes du monde masculines. Mais le sentiment général demeure : même avec seulement 11 des joueurs qui l’ont remporté il y a quatre ans faisant le voyage au Qatar, si ce groupe peut gélifier aussi bien qu’il l’a fait en Russie, ce sera tout aussi féroce d’un concurrent en Qatar.