Deux de chutes pour l’OM

batshuayi-olympique-marseilleAprès avoir titillé le Mont Olympe avec 8 victoires consécutives, l’Olympique de Marseille est sèchement redescendu sur terre puisque le club olympien vient de subir 2 défaites de rang : l’une hier, en Coupe de la Ligue face à Rennes (2-1), et l’autre dimanche dernier, en Ligue 1, face à Lyon (1-0). 

Comme annoncé par entraîneur Marcelo Bielsa en conférence de presse d’avant match, Marseille voulait rapidement renouer avec la victoire après vécu une défaite frustrante à Lyon, dimanche 26 octobre en Ligue. A noter la mauvaise semaine du défenseur de Marseille, Dja Djédjé qui est sorti sur blessure face à Lyon et qui a été expulsé après un carton rouge contre Rennes.

Coupe de la Ligue : Rennes sort l’OM

Avec une formation largement remaniée comparée à sa presque immuable équipe type, l’Olympique de Marseille s’est déplacé à Rennes pour les 16e de finale de la Coupe du Ligue, mercredi 29 octobre 2014. Exit les indiscutables Mandanda, Morel, Romao, Payet, Thauvin et Gignac, « El Loco » avait décidé d’injecter du sang neuf dans son équipe avec les premières titularisations cette saison de Samba au but, Fanni en défense centrale, Lemina, Barrada, Alessandrini au milieu et Batshuayi sur le front de l’attaque.

Ce remaniement en profondeur de l’effectif de l’OM a failli être payant car Marseille a rapidement ouvert le score grâce à son jeune international Belge, Batshuayi (0-1, 19e). Ce but est venu concrétisé une domination des Olympiens face à des Rennais gênés par le pressing marseillais. Et cette réalisation a été la première en match officiel pour Batshuayi sous les couleurs de son club, rejoint cet été 2014. Ensuite, le gardien de Rennes a longtemps permis à ses coéquipiers de rester dans la partie avec de belles parades face aux attaquants olympiens (42e, 71e).

Et, fort de ce dernier rempart solide, Rennes a trouvé la faille dans la défense marseillaise en seconde mi-temps. Sur un coup franc tiré par Henrique, Konradsen, seul au 6 mètres, a propulsé le cuir au fond des filets du jeune Samba (1-1, 60e). Et, les deux équipes se dirigeaient vers des prolongations mais les locaux ont trouvé les ressources, au bout des arrêts de jeu, pour inscrire le but synonyme d’élimination pour Marseille. Suite à un corner, M’Bengué a récupéré le ballon à l’entrée de la surface de l’OM et tente une frappe enroulée que Hosiner est venu dévié pour tromper Samba (2-1, 90e+3).

L’Olympique de Marseille sort donc rapidement de la Coupe de Ligue, dès les 16e de finale, alors que les années précédentes, la compétition avait bien réussi aux Olympiens, vainqueur de la coupe chère à Thiriez, président de la LFP, trois années consécutives en 2010, 2011, 2012. Surtout cette défaite est la 2e consécutive pour des Marseillais déjà battu dimanche 26 octobre en Ligue 1, face à Lyon.

Ligue 1 : Lyon rompt la série marseillaise

En clôture de la 11e journée du championnat français, Marseille s’est déplacé à Lyon. Le duel des Olympiques promettaient beaucoup, d’autant que les deux équipes étaient en grande forme avant ce match. Marseille, leader de L1, restait sur 8 victoires consécutives tandis que Lyon avait écrasé Montpellier (5-1) dans son antre de Gerland la semaine d’avant. Pour aller plus loin dans les statistiques, l’OM avait des arguments à faire valoir avec son attaque de feu, la meilleur de Ligue avec 25 buts, et son meilleur buteur du championnat, Gignac avec 10 réalisations. De son côté, l’OL n’était pas en reste avec 14 points pris sur ses 6 derniers matches et surtout 12 buts inscrit à domicile sur ses 3 dernières réceptions.

classement-l1-2014-2015-11e-journeeEt, si finalement, Lyon remportait ce match sur la plus petite des marges, grâce à une bijou de Gourcuff (1-0, 66e), la rencontre a été assez enlevée et agréable à regarder. Surtout, Lyon confirme sa suprématie sur Marseille ces derniers temps car le club rhodanien compte 4 victoires, 4 nuls et 1 seule défaite sur ces 9 dernières oppositions face à l’OM.

Avec cette défaite du leader du championnat de France, le classement se resserre en tête de la L1, saison 2014-2015, car Marseille ne possède plus que 4 points d’avance sur Paris, un matelas infime vis-à-vis de l’ogre Parisien, et 5 sur son adversaire du jour, Lyon, lors de la 11e journée. La suite du championnat de Ligue 1 risque donc d’être passionnante et indécise, au moins jusqu’à la trêve hivernale.


Jérémy ParardPar Jérémy Parard

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :