Son secret, ce sont deux mots.

L’aventure à Rome

La première expérience giallorossa de Belotti a été conditionnée par un départ handicapé : l’accord avec la Roma n’a été conclu que le 28 août, le joueur n’a pas pu suivre la préparation pré-saison avec ses nouveaux coéquipiers et les conséquences logiques ont été une intégration tardive dans l’équipe de Mourinho. Mais Belotti ne s’est pas rendu. Il a relevé le défi de la capitale en se remettant en jeu, en premier lieu avec ce contrat d’un an qui en disait long sur sa volonté de montrer sa valeur.
Détermination, esprit de sacrifice, humilité, capacité à toujours placer l’intérêt collectif avant le sien : c’est ainsi que Belotti a conquis la Roma et les supporters romains, même s’il n’a pas marqué de but en championnat lors de sa première année. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a obtenu sa reconduction et qu’il est maintenant reparti de la meilleure façon en prenant sa revanche sur le terrain, où il a démoli les critiques et les doutes. Son secret ? Les deux mots d’une devise bergamasque : « Mòla mia ». Pas besoin de traduction.
Regardez la galerieBelotti montre son talent avec un doublé, Lukaku marque aussi : la Roma réalise un poker.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.