Aussi triste qu’Allegri. Du temps sera nécessaire.

Deschamps parle de Pogba, Giroud et Thuram

En vue du défi contre les Pays-Bas pour les qualifications à l’Euro 2024 qui aura lieu vendredi à 20h45 à la Johan Cruijff Arena d’Amsterdam, le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps a également évoqué Paul Pogba, suspendu après avoir été testé positif au testostérone synthétique le 20 août dernier à l’issue du match entre l’Udinese et la Juventus (un match de championnat auquel le joueur n’a même pas joué, restant sur le banc) : « Allegri est particulièrement triste pour Paul, tout comme moi, il lui arrive beaucoup de choses ces derniers temps. Il se trouve dans une situation compliquée. Il se défendra. Il devra se défendre, cela fait partie d’une longue procédure. Je ne sais pas ce que l’avenir lui réserve, mais c’est triste pour lui ce qui lui arrive ».

Pogba positif au DHEA, qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que cela change : la Juve et le futur

Deschamps et le « cas Mbappé »

Ensuite, il se penche sur le moment difficile que traverse Mbappé : « Je parlerai avec lui. Il traverse une période qu’il n’a pas souvent vécue. Avec lui, c’est plus visible. Est-il maladroit ? Je ne sais pas. Nous ne répéterons pas son histoire. Ce qu’il a vécu cet été a eu son prix. Il a aussi le droit d’avoir une période où il est moins lucide avec les rythmes infernaux et un match tous les trois jours. Il joue un rôle important pour la France et ce serait bien s’il retrouvait son efficacité ».

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.