Okafor et Openda, les attaquants du futur.

Les objectifs de l’Inter et du Milan pour la prochaine saison

En raison de leur âge avancé, l’Inter et le Milan cherchent déjà à renouveler leur effectif offensif en prévision de la prochaine saison. En effet, leur attaque, en particulier en championnat en 2023, n’a pas donné les résultats escomptés. Le Milan recherche principalement un nouvel attaquant à associer à Giroud, mais pourrait également avoir besoin d’un deuxième attaquant si le renouvellement de Leao ne se concrétise pas. Quant à l’Inter, la question est de savoir si Lukaku sera prêté à nouveau et si Dzeko, dont le renouvellement est presque certain, restera. Cependant, un attaquant pour remplacer Correa sera nécessaire. Il est possible que les deux clubs se croisent sur le marché, car ils ont plusieurs objectifs en commun.

Les attaquants cibles des deux clubs

Comme mentionné précédemment, l’Inter et le Milan cherchent à recruter de nouveaux attaquants. En effet, en dehors de Lautaro Martinez, seul attaquant « unique » à Milan avec 7 buts marqués en 2023, les autres avants « rossonerazzurri » ne donnent pas des performances exaltantes, que ce soit Dzeko avec 1 seule réalisation depuis le 4 janvier, Lukaku avec 2 réalisations sur penalty ou encore Correa qui n’a laissé aucune trace. Ensemble, les attaquants du Milan ont marqué les mêmes buts que Lautaro : 3 pour Giroud, 2 pour Leao (qui n’a pas marqué depuis le 14 janvier), 1 pour Origi et Ibra, et 0 pour Rebic. Ces rendements sont insuffisants, surtout si l’on les compare à ceux de Naples, qui prend le large grâce aux 19 buts marqués par son attaque (12 pour Osimhen). Les deux clubs milanais ont également une moyenne d’âge qui devrait être prise en compte pour le renouvellement estival : 31,2 ans pour le Milan et 29,8 ans pour l’Inter. Le rival le plus proche est la Lazio à 27,2 ans, tandis que Naples (25,2 ans) et la Juventus (25,7 ans) restent en dessous de 26 ans.

Les espoirs des équipes de jeunes en prêt

L’Inter et le Milan pourraient également miser sur leurs jeunes joueurs en prêt pour renforcer leur attaque pour l’avenir, probablement plus en 2024 qu’en 2023. Le Milan surveille notamment Daniel Maldini (Spezia) et la progression de Colombo (Lecce) en Serie A, ainsi que Nasti (Cosenza) en Serie B, tandis que l’Inter suit Satriano (Empoli) en Serie A et Mulattieri (Frosinone) en Serie B, tout en espérant un retour en force d’Esposito à Bari. Pour la relève à la tête de leur centre de formation, l’Inter aurait choisi Andrea Catellani, ancien attaquant de Sassuolo et de Spezia, actuellement responsable des jeunes de la Spal et en fin de contrat en juin.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.