Le Real passe de justesse en quart de LDC

Les premiers matches retours des huitièmes de finales de la Ligue des Champions ont eu lieu mardi 10 mars avec Real Madrid – Schalke 04 au Santiago Bernabeu et FC Porto – FC Bâle à l’Estadio do Dragao. 

Le Real Madrid a tremblé jusqu’au bout

Facile vainqueur de Schalke au match aller en Allemagne (0-2), la confrontation retour devait être une formalité pour le Real de Carlo Ancelotti. Mais, déjà à la peine en championnat ces dernière semaines, le Real Madrid s’est fait une très grosse frayeur dans son antre de Bernabeu, ce mardi.

Benzema-Ronaldo-Real-MadridEn effet, les champion d’Europe en titre ont mal commencé la partie en laissant Schalke 04 ouvrir le score par l’intermédiaire d’un tir en puissance de Fuchs qui ne laisse aucune chance à Casillas (0-1, 20e). Le Real a donc donné le baton pour se faire battre en concédant ce but aux Allemands. Pourtant, lors des matches à élimination directe de la Ligue des Champions, le bilan de Schalke sur ses 7 derniers matches est peu glorieux avec 6 défaites, 1 nul et 21 buts encaissés.

Heureusement, Madrid compte dans ses rangs le ballon d’or 2014 avec Cristiano Ronaldo. Et ce dernier a rapidement remis les équipes à égalité sur une tête croisée consécutive à un corner de Kroos (1-1, 25e). Mais, Schalke, dominateur dans le jeu, a repris l’avantage grâce à une réalisation de son buteur néerlandais Huntelaar (1-2, 40e). La réponse du ballon d’or 2014 ne s’est pas faite attendre puisqu’elle a eu lieu juste avant la pause. Ne voulant pas voir son équipe en danger face aux Allemands, CR7 a égalisé sur un centre de Coentro qu’il a coupé de la tête pour son 2e but de la soirée (2-2, 45e). Sur cette réalisation, on peut admirer la vitesse de déplacement et le sens du but du Portugais. Les équipes entrent donc aux vestiaires sur ce score de parité.

Schalke a donné du fil à retordre au Real et a fait douter Madrid malgré la défaite 2-0 des Allemands à domicile du match aller.

A noter qu’avec ce doublé, Cristiano Ronaldo devient le meilleur buteur de l’histoire des Coupes Européennes de club (LDC et Ligue Europa confondues pour le portugais) avec un total de 78 buts. Il devance dorénavant un ancien joueur de la Maison Blanche, Raul, qui avait inscrit 76 buts en compétitions européennes de club. Avec son doublé contre Schalke 04, Cristiano Ronaldo relance aussi le duel avec Leo Messi puisque les deux joueurs sont désormais à égalité au niveau des réalisations en C1 avec 75 buts chacun. Messi pourra repasser devant dès le 18 mars lors du match retour de Ligue des Champions contre Manchester City.

CR7 est le seul meilleur buteur de l’histoire des compétitions européennes de club avec 78 buts. Cette saison, en LDC, il a déjà inscrit 8 buts, soit exactement 1 but par match.

Mais, avant de fêter les performances de sa star du ballon rond, le Real avait une qualification à assurer. Et celle-ci a été bien difficile face à Schalke. Car, même si Benzema a donné l’avantage aux Merengues au retour des vestiaires (3-2, 53e), les Allemands ont fait trembler les locaux jusqu’au coup de sifflet final.

En effet, Sané a tout de suite remis les équipes à égalité (3-3, 57e). Et, Huntelaar s’est inspiré de Ronaldo pour inscrire un doublé et donner de l’espoir à Schalke (3-4, 84e). C’est le 5e but cette saison en C1 de Huntelaar qui est tout de même loin des 8 buts en 8 matches de Ronaldo.  Ainsi, sur les 10 minutes restantes (avec les arrêts de jeu), un but de Schalke aurait envoyé le club Allemand en quart. Et Schalke a eu les occasions de le faire mais, à chaque fois, Casillas s’est interposé (86e, 90e, 90e+3).

Victoire de Schalke qui l’emporte à Madrid sur le score de 4 à 3.

Malgré cette défaite, le Real se hisse en quart de finale de la Ligue des Champions. Toutefois, l’équipe Madrilène a été chahuté par son public, qui a sifflé la performance de ses joueurs. Le coach du Real, Carlo Ancelotti, a même présenté ses excuses aux fans pour la performance de son équipe. Aussi, cette défaite rompt la série de victoires consécutives des Madrilènes qui s’arrête donc à 10. Le Real égale seulement le record du Bayern (avril-novembre 2013) sans pouvoir le dépasser.

Malgré la défaite, le Real, tenant du titre, se qualifie pour les quarts de finale de la LDC 2014-2015.

Porto rejoint le Real en quart de la LDC

Brahimi-Porto-LDCAutre match retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions qui a eu lieu le mardi 11 mars 2015, le FC Porto a reçu le FC Bale dans son Estadio Do Dragao. La rencontre promettait d’être indécise car l’opposition de l’aller en Suisse s’était soldée par un score de 1 à 1. Alors, une victoire de Bale, ou un match nul avec au moins deux buts, suffisaient aux Suisses pour se qualifier au tour suivant.

C’était sans compter sur la confiance qui habite généralement les clubs portugais lorsqu’ils évoluent à domicile. Puis le club de Porto compte dans ses rangs des attaquants en grande confiance avec Jackson Martinez et Yacine Brahimi, qui ont déjà inscrits respectivement 5 et 4 buts en C1 cette saison.

En l’absence de l’attaquant colombien, blessé aux adducteurs, Brahimi a pris son rôle de fer de lance de l’attaque du FC Porto très à coeur car il a ouvert la marque pour son club (1-0, 14e). C’est donc le 5e but de l’attaquant algérien en LDC 2014-2015. Avec cette ouverture du score, Brahimi a lancé la furie portugaise qui ne fera qu’une bouchée des Suisses en seconde période.

Brahimi a ouvert les vannes pour Porto avec son 5e but en LDC cette saison.

Car en 2e mi-temps, Porto a définitivement éliminé Bale avec les réalisations de Herrera (2-0, 47e), Casemiro (3-0, 56e) et Aboubakar (4-0, 76e). Avec cette large victoire, le FC Porto valide son ticket pour les quarts de finale de la Ligue des Champions et rejoint le Real à ce stade de la compétition européenne.

Pour la première fois depuis la saison 2008-2009, le FC Porto se qualifie pour les quarts de la C1.


Jérémy ParardPar Jérémy Parard

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :