Nantes, l’entraîneur Pierre Aristouy après avoir assuré la sécurité : « J’ai ressenti un soulagement ».

Nantes conserve son statut de Ligue 1 en battant Angers

Nantes a battu les derniers du classement, Angers, pour conserver son statut de Ligue 1 avec la plus petite des marges. Les Canaris ont remporté le match 1-0 et ont dépassé Auxerre, précédemment 16ème et défait 3-1 à domicile par Lens, lors de la dernière journée. Pierre Aristouy, jeté dans le dugout après le limogeage de l’entraîneur Antoine Kombouaré, a exprimé son soulagement lors de la conférence de presse d’après-match à laquelle assistait Get French Football News. « Au coup de sifflet final, j’ai ressenti un soulagement pour tous ceux qui ont le jaune et le vert dans leur cœur, pour toutes les personnes de Nantes, le personnel, l’Académie, pour tous ceux qui travaillent quotidiennement pour le FC Nantes et pour ceux qui se réveilleront avec un sourire parce que leur club bien-aimé reste en Ligue 1. »

Pierre Aristouy réagit après avoir évité la relégation avec Nantes

« À la fin du match, j’ai ressenti un soulagement. Un soulagement pour tous ceux qui ont le jaune et le vert dans leur cœur, et qui se réveilleront avec un sourire parce que leur club bien-aimé reste en Ligue 1. »

Nantes a dominé une grande partie du match contre Angers. Mais les locaux ont subi une forte pression jusqu’à la fin, les joueurs semblant épuisés. « Je souhaite que tout le monde ressente les émotions que j’ai ressenties lors du coup de sifflet final, mais je ne souhaite à personne de vivre la deuxième mi-temps comme je l’ai fait. » Aristouy a déclaré qu’il avait demandé à ses joueurs de ne pas reculer pour défendre leur avance, mais les joueurs ont quand même stationné le bus proverbial. « Prendre l’avantage 1-0 tôt était l’un des scénarios que nous avions en tête, mais ce n’était pas le plus facile à gérer. »

Aristouy, qui ne possède pas le diplôme nécessaire pour entraîner une équipe de Ligue 1, a ensuite partagé son plan pour samedi soir. « Je profiterai de ce temps ensoleillé à Nantes, je me rendrai sur un balcon, j’aurai un bon repas avec du bon vin et je profiterai de l’instant. » Mais il veillera également à regarder son ancienne équipe, les réserves U19 de Nantes, affronter le PSG pour les Finales U19 dimanche.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.