La Coupe du Monde Féminine 2023 : L’Arabie Saoudite ne sera pas un sponsor selon Infantino.


La décision de l’autorité responsable du tourisme de l’Arabie Saoudite de ne pas sponsoriser la Coupe du monde de football féminin cet été a été annoncée. Selon le président de la FIFA, Gianni Infantino, l’engagement de Visit Saudi, qui a été critiqué dans certaines parties du monde, n’a finalement pas abouti à un contrat.

Infantino : Les discussions montrent une « double morale »

Les associations hôtes de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande s’étaient publiquement opposées à l’autorité responsable du tourisme de l’Arabie Saoudite comme sponsor potentiel du tournoi qui se déroulera du 20 Juillet au 20 Août. La capitaine de l’équipe allemande, Alexandra Popp, avait également exprimé son opposition il y a un mois.

Infantino a fait référence aux relations commerciales des entreprises australiennes avec des entreprises saoudiennes. Il ne comprend donc pas la critique d’un possible sponsoring saoudien. « C’est une double morale », a déploré le président de la FIFA. Il n’y a rien de fondamentalement mauvais à sponsoriser « en provenance d’Arabie Saoudite, de Chine, des États-Unis, du Brésil ou de l’Inde ». Il faut continuer à explorer comment les sponsors saoudiens pourraient s’engager dans le football féminin.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.