Des « gouttes K.O. » dans la Bundesliga ? Les visiteurs du stade émettent une grave suspicion.

Plusieurs spectateurs se plaignent d’un malaise après une partie de football

Après une partie le week-end dernier, plusieurs spectateurs se sont plaints d’un malaise. Les autorités ont ouvert une enquête. Après le match de Bundesliga entre le SC Fribourg et la TSG 1899 Hoffenheim, plusieurs spectateurs du stade ont déposé une plainte pénale, affirmant être eux-mêmes victimes de ce qu’on appelle des « coups de knock-out ». La police de Fribourg a pris en charge l’enquête et a invité les témoins et autres victimes potentielles à se manifester. Le match a eu lieu dimanche dernier et a été remporté par les hôtes sur un score de 2-1.

Le SC Fribourg a rapporté sur son site web qu’il y avait de plus en plus de cas suspects de drogues à effets sédatifs dans les stades de la Bundesliga, y compris à Fribourg. Le club a recommandé entre autres de ne pas accepter de boissons ouvertes de la part d’inconnus.

Les auteurs versent les produits chimiques, qui sont généralement inodores et sans goût, dans les boissons de leurs victimes. Les substances agissent habituellement comme des drogues. Après quelques minutes, les victimes se sentent étourdies, incapables de penser clairement et de réagir, et ont l’impression d’être ivres. Peu après, elles perdent connaissance pendant plusieurs minutes ou plusieurs heures. Les auteurs profitent de ce temps pour commettre des délits sexuels ou voler leurs victimes. Les victimes ne se souviennent souvent plus clairement de ce qui s’est passé par la suite.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.