Chelsea prévoit d’acquérir une participation dans Strasbourg

Chelsea pourrait acquérir une participation dans le Racing Club de Strasbourg

D’après The Guardian, Chelsea serait sur le point d’acquérir une participation dans le club de Ligue 1 Racing Club de Strasbourg. Cette nouvelle intervient après l’annonce du président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, qui a ouvert la possibilité pour deux clubs ayant le même propriétaire de jouer dans la même compétition européenne. Ce changement potentiel serait également d’importance pour Manchester United, le propriétaire de l’OGC Nice, Sir Jim Ratcliffe, étant engagé dans une offre d’achat du club de Premier League. Le milliardaire anglais, accompagné d’une délégation INEOS, est à Manchester aujourd’hui pour discuter de l’acquisition du club, bien qu’ils fassent face à une concurrence considérable d’un consortium qatari.

L’annonce de Ceferin a également poussé Chelsea à accélérer ses efforts pour acquérir une participation minoritaire dans Strasbourg, actuellement 15ème en Ligue 1 et seulement en dehors de la zone de relégation grâce à la différence de buts. Le président du club, Marc Keller, avait confirmé plus tôt dans le mois que des conversations avec le co-propriétaire de Chelsea, Todd Boehly, avaient eu lieu en vue d’une vente complète ou partielle. Ces conversations se sont depuis intensifiées avec Chelsea sur le point d’acheter une participation dans le club.

Depuis sa prise de contrôle du club l’année dernière, Boehly a souhaité créer un modèle multi-clubs. Chelsea a également évoqué la possibilité d’acheter des participations dans des clubs en Belgique et au Portugal. Cependant, Strasbourg est une bonne solution étant donné que le club est à la recherche d’investissement et que la France dispose de l’un des bassins de talents les plus riches, non seulement en Europe, mais dans le monde entier.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.