Samuel Umtiti de Lille : « Je ne suis pas le bon seigneur. Est-ce que je vais tout changer ? Non. »


À la suite de l’effondrement tardif du Lille OSC contre le Stade Rennais samedi dernier, le nouvel arrivant Samuel Umtiti (29 ans) s’est confié sur son rôle de leader dans son nouveau club, tout en soulignant le besoin de responsabilité collective. Lorsque Umiti a quitté l’Olympique Lyonnais pour rejoindre Barcelone en 2012, il était le joueur inexpérimenté. Cependant, 11 ans plus tard, il revient en Ligue 1 avec une expérience de la Liga, de la Serie A, tout en remportant également la Coupe du Monde avec la France en 2018. Surtout aux côtés du jeune Leny Yoro (17 ans), on s’attend à ce qu’Umtiti soit un leader dans cette équipe jeune, un rôle que l’ancien joueur de Lyon assume. « Les jeunes joueurs écoutent ; c’est facile pour moi. Le groupe fonctionne bien, mais j’ai rapidement réalisé que cette équipe manquait un peu de leadership et de calme. Certains en manquent dans les situations difficiles. J’ai ce rôle à jouer », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse d’après-match transcrit par L’Équipe. Cependant, Umtiti ne cherche pas à exagérer son influence et demande à d’autres personnes du club d’être également vocales. « Chacun apporte son expérience. Je ne suis pas le bon seigneur. Vais-je tout changer ? Non. Nous devons tous écouter, moi ou Leny, quand il parle sur le terrain aussi. Je lui ai dit que je me moque de l’âge. Il doit également parler parce que, à l’arrière, nous voyons tout. Cette équipe doit devenir plus mature. Je dois apporter ma contribution pour que l’équipe comprenne que pour gagner, il faut parfois être un ‘chien’ et qu’on se soucie un peu du beau jeu », a déclaré l’ancien défenseur de Barcelone. Les débuts d’Umtiti chez Les Dogues se sont soldés par un match nul. Après les buts de Leny Yoro et Bafodé Diakité, les buts de Lorenz Assignon et Ibrahim Salah ont ramené l’équipe de Paulo Fonseca à égalité. Lille occupe actuellement la cinquième place de la Ligue 1 avec deux victoires, deux matchs nuls et une défaite lors des cinq premières journées.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.