Parfois, nous disons que nous ne marquerons jamais – Melvin Bard se confie sur les difficultés de l’OGC Nice à marquer des buts

Les difficultés de l’OGC Nice à marquer des buts

Les difficultés de l’OGC Nice à marquer des buts ont été largement documentées cette saison. Malgré sa position actuelle de quatrième en Ligue 1, le club n’a marqué que 22 buts ; seuls le FC Metz et Clermont Foot, tous deux en zone de relégation, ont marqué moins de buts. Alors que Les Aiglons ont la meilleure défense de la ligue, n’ayant encaissé que 15 buts avant la 24ème journée, l’équipe de Francesco Farioli a été moins performante en attaque. Terem Moffi est actuellement le meilleur buteur de Nice avec six buts ; un tiers d’entre eux ont été marqués lors d’un seul match contre le Paris Saint-Germain en septembre.

Un blocage mental ?

L’équipe de Farioli n’a pas marqué lors de ses deux derniers matches. Après une défaite mince 1-0 contre l’Olympique Lyonnais et un match nul 0-0 contre Clermont Foot, ce manque de percée offensive commence enfin à coûter des points à l’équipe. Après le match nul de Le Gym contre Clermont Foot, le défenseur Melvin Bard (23 ans) a fait allusion à un blocage mental. « Il est vrai que parfois sur le terrain, nous nous disons que nous ne marquerons jamais. C’est difficile mentalement. Nous avons confiance en nos coéquipiers. N’importe quel joueur peut marquer à tout moment. Nous devons continuer à travailler », a déclaré le Français, qui a participé à chacune des 23 rencontres de Ligue 1 de Les Aiglons jusqu’à présent cette saison.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.