LONG FORMAT : Lens manque de peu l’exploit à Séville grâce à une performance spectaculaire de Fulgini.

Section 1

Ce sont les andalouses du Séville FC qui donne le coup d’envoi de cette première rencontre dans le groupe E de la Ligue des Champions le Séville FC accueille le Racing Club de Lens au-dessus de Brice en bas et et le prof de Lucas au Campos l’illusion d’optique je pensais que ce ballon Allait passer au-dessus de l’avoir transversale il est juste passé au-dessus de Brice s’envole et après 9 minutes de jeu à zéro pour les sévillons qui monopolisaient le ballon les Lensois défendez plutôt bien mais sur un premier coup de pied arrêté la défense artésienne qui plie il y a déjà la force

Section 2

Dans la frappe un dracity tu vas regarder c’est un peu chanceux mais mais voilà ça prend la direction du but il s’en bat les lobé c’est difficile quand même pour le portier français il retire sa main je pense qu’il pense qu’elle passe au-dessus on était deux au moins dans le stage Finalement juste dessous ça va il y a une piste à creuser là pour les Nordistes assurément donc ça m’aide avec sotoka francovski non je préfère s’appuyer sur wahi mais c’est bien fait il s’est retourné les puissants et puis ça il va vite l’ancien Montpellier petit pont à l’entrée de la surface il attribue

Section 3

Chez parce qu’on l’a aidé il a perdu l’équilibre heliway après un joli numéro là plein axe et il a failli enchaîner la frappe malheureusement il perd l’équilibre c’est un coup franc quand même pour les Lensois le premier contact il serait alors à l’extérieur ouais Fernando avec le bras derrière il y a la Double lame avec Sergio Ramos ouais il va s’effondrer derrière mais il essaye quand même de jouer le ballon mais il perd ses appuis il perd l’équilibre non c’est bien c’est bien vu de la part de l’arbitre la vitesse réelle on aurait peut-être pu penser que c’était à l’intérieur ouais c’est bien Bu de la part de tout le monde parce que lui aussi essaye pujini quelques pas d’élan il y a un mur Andalous imposant un mini mûr en soi le gauche et ma Shadow le droitier full génie c’est full génie Lucas tout est ouvert bienvenue Damien ça fait un partout quelques

Section 4

Francs magnifiques d’Angelo fujini c’est précis c’est puissant et c’est le but égalisateur pour les Lensois après 25 minutes de jeu tout est parti de cette accélération des lil way histopée à l’entrée de la surface de réparation et quelle précision chirurgicale d’Angelo fulljini pour son premier but en Ligue Des Champions un partout quand même à faire du bien un effectif Lensois celui-ci parce que on les sentait un peu mieux après ce but ils avaient su relever la tête ce bon travail de WAIK a permis d’avoir ce coup franc magnifique transformé par pugini il avait deux options fort côté ouvert

Section 5

Oh il a tout mis trop vite qu’il la touche mais pas suffisamment il y avait beaucoup de puissance dans l’intérieur du pied de fulgini qui finit dans la lucarne finalement est-ce qu’il y a pas une petite faute demain de métro vite elle est trop puissante magnifique devant au campus parce que L’Argentin avait récupéré ce ballon on l’avait frappé était le premier dessus mais il est freiné stoppé finalement par l’international français on sort pas suffisamment sur la Mela au niveau du centre Machado qui est trop loin mais quelle main quel arrêt quel exploit de Brice en bas un nouveau coup de pied Arrêté il y en a eu beaucoup dans cette zone pour les andalouses depuis le début du match à 5 minutes de la pause la tête de Youssef El Neziri capter par Brice samba Sergio Ramos le joueur bascule là-bas vers Rakitic ne touche pour maîtriser le ballon il Arrive à se mettre en position temps très bon ballon pour la mélange ouais du bout du bout des doigts Brice en bas en deux temps alors qu’il y avait Djibril Sow et Youssef Nassiri c’est un super ballon à donner de la part de Rakitic derrière la mec qui la Laisse filer un petit peu et il va surprendre avec ce petit pointu cette petite déviation donc ça change de loin on joue court avec look et bacchio peut-être de full génie dégagement raté la part Machado la défense Lensois sous pression avec un ballon qui est dévié par Medina Ou québecues aussi par Frank kowski juste au-dessus de la barre transversale de Brice en bas il ne l’a pas vu tôt bien style ah tout le stade la vue sont plus le stade la vue et c’est étonnant quand même que l’arbitre ne donne pas corner mais on revoit à ce Ballon dévié par médina alors que dans le saut en manque de communication derrière une grosse vingtaine de minutes dans ce match de Ligue des Champions entre le Séville et FC et le Racing Club de Lens le québecue bacchio la frappe dévier Brice en bas encore elle est déviée par Damso quel arrêt encore une fois du capitaine abris sambaix sans plaire sur cette tentative pas évidente à aller chercher parce qu’elle a pris de la vitesse avec la déviation malheureuse de dansons contrôle d’Adrien Thomasson somptueux le ballon il restait collé au pied droit dans l’ancien Strasbourgeois Il a pas vu la remettre parce que il a vogué était bien parti ma Shadow Thomas sont à ça circule bien et sous pression on s’en sort bien il en soit il y avait un meilleur coup à jouer peut-être en jouant plus dans la profondeur mais là on a décalé franco-ski par L’intermédiaire de sotoka il y a du monde en laxiatomassion peut s’appliquer sur le sang quel mouvement collectif somptueux du Racing Club de Lens il aboutit à ce centre de ce mec francovski cette tête de Guy la vogué cette parade décisive de Marco de mitrovitch ils sont partis Jusqu’à la droite avec frankovski et ce ballon il est magnifique hein donner à qui la baughi sa tête est puissante cadrée alors elle est peut-être un petit peu trop sur mit trop vite mais l’arrêt à bout portant est magnifique l’action était très très bien construite par les Hommes de Franck Eze Andy Diouf la bête et encore l’arrêt de nuit trop vite c’était sot okao oui on y a cru Damien ce ballon qui traîne dans la surface andalouse temps fort du Racing Club de Lens il est bien frappé hein ce corner au premier poteau pour s’autoca ça Déviation puissante mais il trouve avec look et bacio travail devant francowski le centre du Belge les points de Brice samba vigilant là aussi parce que c’était un tir tenté prend son temps Pedrosa il y a beaucoup de sévillons avec Sergio Ramos pour la remise en rentrant raite oh pivot de Mariano Diaz Qui était hors-jeu le drapeau s’élevé il avait de toute façon raté le cadre et la remise de Ramos très intelligent je pense que c’est rameau de départ il a joué bien à la remise pour Mariano il faut faire attention au lancement c’est sortir peut-être un peu plus sur Les coups de pied arrêté une fois que le ballon est renvoyé aller chercher monter sur le porteur éviter ces longs centre le Sanchez Roanne en haleine sur l’une des dernières offensives des joueurs du Séville FC monsieur stewler qui siffle la fin de ce match maintenant un partout Entre le Séville FC et le Racing Club de Lens

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.