Les paris sportifs raflent la mise

Alors que la France affronte une époque difficile, sur fond de crise politique, économique, énergétique et environnementale, il existe certains secteurs qui résistent mieux que d’autres à tous ces problèmes, et certains même qui arrivent à tirer profit de ces difficultés pour développer leur activité, et les paris en ligne font clairement partie de ces derniers.

Les chiffres publiés il y a peu par l’ANJ (Autorité Nationale des Jeux) ne laisse la place à aucun doute, les paris sportifs sont en plein boom dans l’Hexagone. Ainsi, entre 2020 et 2021, le chiffre d’affaires des plateformes proposant des paris en ligne a augmenté de 44%, pour passer de 5,35 milliards d’euros à 7,89 milliards d’euros. Des sommes assourdissantes qui représentent bien la popularité actuelle de cette pratique. Et si ce chiffre d’affaires, qui correspond en vérité à la somme d’argent misée par l’intégralité des parieurs français sur toute l’année 2021, est en augmentation, c’est bien évidemment aussi car le nombre de parieurs lui-même est en augmentation. Ainsi, nous sommes passés de 3 865 000 comptes de joueurs actifs (CJA) à 4 474 000, soit une augmentation de 16%. Et si vous ajoutez à cela le fait que le chiffre d’affaires moyen par CJA a, lui, augmenté de 25% pour atteindre un total de 303 euros, qui représente donc le total moyen de mises effectuées par un seul joueur en un an, et vous comprendrez cette évolution presque exponentielle pour le business des paris sportifs en ligne entre 2020 et 2021.

Alors comment expliquer cette progression ?

Eh bien, il y a d’abord le contexte très particulier de ces deux années, avec les différents confinements puis la réouverture graduelle des commerces et des lieux de loisirs et de culture. Ces bouleversements ont grandement affecté le monde du sport, puisque de nombreuses compétitions ont été annulées ou reportées en 2020. Et qui dit pas de sport, dit pas de paris sportifs. A l’inverse, celles-ci ont toutes eu lieu en 2021, et certaines comme l’Euro 2020, déplacé en 2021 et qui a concentré un bon nombre des paris sportifs de l’année dernière, ont fait migrer beaucoup de paris de 2020 à 2021. Mais ce succès des paris en ligne n’est pas que conjoncturel et, même si les chiffres du premier semestre 2022 sont en légère baisse, il est toujours possible que cette année batte de nouveaux records, notamment grâce à la Coupe du Monde de football qui aura lieu d’ici la fin de l’année et sur laquelle les parieurs vont très sérieusement se pencher.

Les paris sportifs profitent aussi de l’époque actuelle, où le numérique est devenu aussi développé que facilement accessible. Que ce soit sur ordinateur, tablette ou smartphone, il est désormais extrêmement aisé de s’inscrire sur une plateforme pour commencer sa carrière de parieur. Le nombre de pubs pour les sites de pari sportif, encore récemment interdites, sont désormais légion et certains s’affichent même sur les maillots d’équipe de foot comme celui du PSG. La dédiabolisation des jeux d’argent en général est désormais quasi terminée, même si chacune de ces pubs est obligée d’afficher un message préventif pour éviter addictions ou ruines financières. Enfin, les paris sportifs sont devenus une amicale compétition entre amis, qui se montrent et se comparent leurs paris et qui parviennent ainsi, par le simple bouche à oreille, à convaincre d’autres amis de se lancer le jeu, ayant transformé la pratique du pari sportif, autrefois purement individuelle, en un loisir beaucoup plus collectif.

Mais il n’y a pas que les paris sportifs qui sont en progression puisque tous les jeux d’argent sur Internet sont en expansion, comme les paris hippiques ou les casinos en ligne, ou se maintiennent à un niveau élevé, comme le poker. Toutefois, aucune de ces disciplines n’affiche un chiffre d’affaires aussi spectaculaire que celui des paris sportifs, puisque ce dernier représente 82% de la totalité du chiffre d’affaires de tous les jeux d’argent en ligne confondus.

En résumé, si l’époque est morose pour nombre de secteurs, celui des paris sportifs n’est en rien affecté par les défis du moment. Bien au contraire, il surnage au-dessus du marasme ambiant pour continuer de se développer et faire progresser sa popularité avec une facilité déconcertante.