Le capitaine de l’OGC Nice, Dante, déclare : « Nous ne devons pas chercher à faire un spectacle. »

Le capitaine de l’OGC Nice, Dante (40 ans), défend le style de jeu du club

Après le match nul 0-0 de vendredi soir contre Montpellier HSC. Malgré sa place en tête du classement de la Ligue 1, les Aiglons n’ont marqué que 13 buts lors des 12 premiers matchs de la saison. Le succès de Nice jusqu’à présent repose sur sa solidité défensive. Au cours des 12 premiers matchs, l’équipe de Francesco Farioli a gardé neuf feuilles blanches, ne concédant que quatre buts pendant cette période. Ils ont encaissé pour la dernière fois contre le Paris Saint-Germain le 15 septembre, et Farioli a déclaré avant le match que « la volonté de ne pas concéder est vraiment dans l’ADN du club. » Alors que le club de la Riviera a mérité des éloges pour sa défense, son manque d’incision offensive a également été critiqué. Cependant, Dante défend le style de jeu pragmatique qui leur permet de se maintenir en haut du classement.

« Nous sommes critiques envers nous-mêmes »

« Dante a déclaré que « Nous savons que nous pouvons marquer plus de buts, c’est sûr. Nous voulons en marquer plus, mais nous n’en concédons pas beaucoup non plus. Nous sommes dans la compétition. Nous devons rester humbles, nous ne pouvons pas vouloir faire un spectacle. Il faut être efficace et ne pas oublier les objectifs. Nous ne devons pas vouloir montrer que nous sommes vraiment de grands joueurs. Non, nous devons être efficaces et respecter les consignes de l’entraîneur, » a déclaré Dante dans la zone mixte après le match.
Farioli est invaincu en tant qu’entraîneur de Nice et le club n’a jamais été mené dans un match depuis son arrivée à l’été. Le Gym est actuellement en tête de la Ligue 1, mais sera rattrapé si le PSG ou l’AS Monaco gagnent samedi.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.