La magnifique saison 2022-2023 du Racing club de Lens en Ligue 1

C’est en 2020 que l’équipe de Lens revint en première division du football français. Après cinq ans passés en Ligue 2 française, Lens assure son maintien depuis bientôt trois ans. Mieux, les Sang et Or ont visé beaucoup plus loin qu’ils ne laissaient croire. À présents assurés d’être en ligue des Champions l’année prochaine, zoom sur la saison pleine de splendeur de Lens au plus haut niveau du football français.

Une stabilité déconcertante

En 2014, le Racing club de Lens avait réussi à monter en première division. Rien ne s’était passé comme prévu et l’équipe se retrouvait reléguée la même saison. Cinq ans plus tard, Lens revivait les frissons des stades de Ligue 1 avec une ambition claire : y rester.

Avec force et caractère, les joueurs de l’équipe lensoise réussirent à accrocher une septième place plus qu’honorable pour un promu en 2020-2021. Bis repetita en 2021-2022, Lens conserve sa septième place, faisant mieux que l’Olympique Lyonnais ou encore le LOSC.

Lors de l’exercice 2022-2023, les ambitions du club sont montées d’un cran. Avec la ligue des champions en ligne de mire, Lens s’est offert tout le long de la saison des victoires de prestige. Efficaces, volontaires et imprenables à domicile, les Lensois brillent chaque week-end par leur qualité d’ensemble.

Au crépuscule d’une saison pleine de magie, les hommes de Franck Haise ont tout pour sécuriser une deuxième place glorieuse pour l’équipe. À trois journées de la fin, il faudra garder le cap pour Seko Fofana et ses coéquipiers, parce que Marseille ne se trouve qu’à deux points derrière.

Les prochains pronostics footballistiques en diront plus sur le pourcentage de chance qu’a Lens de garder sa place.

Des individualités intéressantes dans le collectif Lensois

Si la saison de Ligue 1 de Lens a été aussi belle, c’est grâce à de belles performances individuelles. Ces individualités ont contribué à l’amélioration nette du collectif.

D’abord, l’attaque des Sang et Or est portée par un Lois Openda touché par la grâce. Buteur à 19 reprises avec son équipe, il est le finisseur des constructions collectives de Lens. Juste derrière lui, c’est un excellent Seko Fofana qui détient la clé du milieu de terrain.

Intenable dans ses longues courses et puissant dans ses frappes, il constitue depuis deux ans le fer de lance de cet effectif. Titulaire indiscutable, il a été impliqué sur 10 buts cette saison.

La défense de Lens a également été solide tout au long de l’exercice, avec des performances remarquables de Jonathan Gradit et de Kevin Danso. Ces deux défenseurs ont été impénétrables pour de nombreux attaquants de la Ligue 1 et ont grandement contribué à la réussite de l’équipe.

Le gardien de but Brice Samba a aussi été un joueur important de l’équipe. Il a enregistré 27 arrêts clés tout au long de la saison. Il a été un véritable mur devant les buts de Lens, aidant l’équipe à obtenir des victoires importantes.

Le maître d’orchestre, Franck Haise, a pareillement été primordial dans la réussite de Lens. Il a su motiver son équipe et leur donner une tactique efficace pour chaque match. Sa capacité à lire le jeu et à apporter des changements stratégiques pendant les matchs a été cruciale pour l’équipe.

Lens est bien partie pour signer une prestation mémorable au bout de cette saison. Un résultat mérité pour des joueurs au potentiel énorme.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.