ÉVALUATION DES JOUEURS | Lyon 0-0 Strasbourg : l’OL assure sa progression en demi-finale aux tirs au but

Lyon espérait remporter une sixième victoire consécutive et poursuivre sa série impressionnante sous la direction de Pierre Sage en affrontant Strasbourg de Patrick Vieira en quart de finale de la Coupe de France.

Après un début de match proactif de Lyon, Benrahma a eu le premier tir de Les Gones mais c’était spéculatif et n’a posé aucun problème pour Bellaarouch dans le but de Strasbourg. Quelques secondes après, Benrahma a servi Caqueret pour une tentative en bord de surface, mais le milieu de terrain a manqué le cadre. Malgré ces opportunités en début de match, Lyon était plutôt frustré malgré une bonne possession et Strasbourg offrant peu en contre-attaque. Les hommes de Vieria étaient positionnés dans un bloc bas devant la surface, obligeant souvent l’OL à jouer devant la défense de Strasbourg ou à élargir le jeu pour éviter le mur bleu de Strasbourg devant leur surface. Le score était donc de niveau à la mi-temps.

Les notes des joueurs de Lyon :

Lucas Perri – 7
Ainsley Maitland-Niles – 5
Duje Ćaleta-Car – 5
Jake O’Brien – 5
Nicolás Tagliafico – 6
Nemanja Matić – 5
Maxence Caqueret – 7
Orel Mangala – 5
Ernest Nuamah – 6
Alexandre Lacazette – 5
Saïd Benrahma – 7

Benrahma a continué à être menaçant en deuxième mi-temps et a presque ouvert le score avec une frappe courbée, après s’être plaint du flanc gauche, mais son tir est passé juste à côté. Benrahma a été le plus proche de marquer à la 56e minute en frappant le poteau directement à partir d’un corner. Le fait que c’était la plus grande opportunité de l’OL de marquer à ce moment-là montre leur véritable frustration devant le but et l’efficacité du dispositif défensif de Strasbourg.

Lyon a eu une belle opportunité à 7 minutes de la fin lorsque Benrahma a réussi à battre son défenseur et à décocher un tir de près, mais sa tentative a été rapidement bloquée. Un incident a éclaté après un coup franc de Strasbourg dévié en corner, avec Ćaleta-Car et Sissoko se disputant, mais la bagarre a rapidement été maîtrisée.

Les deux équipes ne pouvant être départagées après 90 minutes, le match est allé en prolongation. Ce sont Lyon qui ont finalement remporté la séance de tirs au but avec Lucas Perrin manquant le penalty décisif pour Strasbourg. La série de victoires de l’OL est interrompue mais le moral reste au beau fixe alors que leur quête de trophées continue.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.