Décès d’André Boïs, ancien président de l’OGC Nice





André Boïs, Président de l’OGC Nice, est décédé

Décès d’André Boïs, ancien Président de l’OGC Nice

André Boïs, ancien Président de l’OGC Nice, est décédé à l’âge de 85 ans le lundi, selon les informations de L’Équipe. Il a rendu son dernier souffle à sa résidence de Saint-Paul-de-Vence, à Nice, le lundi.

Le mandat de Boïs : une période de succès pour l’OGC Nice

Boïs a été une figure éminente dans le monde du football français et a pris la direction de l’OGC Nice au cours d’une période difficile pour le club dans les années 1990. L’équipe avait été reléguée en Division 2 et une crise financière dévastatrice avait frappé le club. En regardant en arrière sur ces moments difficiles, Boïs a déclaré à Nice-Matin : « J’ai hérité d’un club à la fois financièrement ruiné et en ruine. »

Le retour au sommet du football français

Pendant sa présidence, Boïs a orchestré un retournement de situation remarquable, ramenant l’OGC Nice au plus haut niveau du football français. Son plus grand succès est survenu en 1994 lorsque le club a remporté le championnat de Division 2, assurant ainsi sa promotion en Ligue 1. Cependant, le point culminant du mandat de Boïs a été la victoire de « Les Aiglons » (surnom de l’équipe) en Coupe de France 1997, une compétition où Nice a triomphé face à Guingamp en finale, après un match nul 1-1 à la fin du temps réglementaire et une victoire 4-3 en faveur de Nice lors d’une séance de tirs au but dramatique.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.