Christophe Galtier : « Je ne peux pas accepter d’être qualifié de raciste. »


S’adressant au Canal Plus Football Club, l’ancien manager du Paris Saint-Germain et de l’OGC Nice, Christophe Galtier, a rejeté les accusations de racisme formulées par son ancien collègue et directeur sportif de Nice, Julien Fournier. Galtier, ainsi que son fils John Valovic, ont été accusés de remarques racistes remontant à l’époque où le Français était manager de Nice lors de la saison 2021/22. Les révélations ont été divulguées dans un prétendu e-mail de Fournier, qui a amené Galtier à l’Allianz Riviera. Le duo a quitté le club à l’été 2022. Dans une interview accordée à Nice-Matin, Fournier a confirmé avoir rédigé l’e-mail pour se « protéger ». Une enquête criminelle est actuellement en cours et, comme le rapporte Le Parisien, Galtier a été placé en garde à vue à Nice en juin. En plus de rejeter les accusations dans leur intégralité, Galtier a également nié toute interférence dans le jeûne de Ramadan de ses joueurs, ainsi que le fait de ne pas aligner ceux qui choisissaient de le pratiquer. Nice-Matin avait rapporté en avril qu’il avait demandé aux joueurs de ne pas jeûner. « C’est faux, complètement faux », a déclaré Galtier. « Les gens dans le football me connaissent, les joueurs me connaissent, les managers me connaissent, mais évidemment dans une affaire comme celle-ci, on ne retient qu’une phrase et on ne retient pas toutes les personnes qui m’ont soutenu. Pendant le Ramadan, en tant que manager, je n’ai qu’une obsession : la santé de mes joueurs et la performance de mon équipe – point final ». Il a ajouté : « Mes joueurs ont géré le Ramadan comme ils le voulaient. Ils ont tous joué. On peut analyser, juger et critiquer la façon dont j’ai fait jouer l’équipe, le fait qu’on me dise entraîneur défensif, mais je ne peux pas accepter d’être qualifié de raciste. Je ne peux pas l’accepter. Je suis le contraire de cela. » (

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.