Analyse de la Ligue 1 | La lutte pour la relégation s’intensifie alors que quatre équipes se disputent la place en playoffs.

La mission de sauvetage en Ligue 1 commence parfaitement pour Antoine Koumbouaré

La Maison Jaune a flanché cette saison sous l’engagement du propriétaire Waldemar Kita en faveur du court-termisme. Le retour de Koumbouaré semblait être dans la même veine, le manager ayant été réembauché pour la même raison qui l’avait vu être limogé dix mois auparavant. Les cicatrices de son licenciement étaient encore présentes lors de sa première conférence de presse, ne prétendant pas avoir réglé ses différends avec Kita. Malgré l’absence de Moses Simon, attaquant clé pour Nantes, les joueurs ont montré un combat dont ils avaient manqué une grande partie de la saison. Ils ont battu une équipe de Nice qui s’effondre lentement depuis janvier et ont démontré que peut-être, le sursaut apporté par le nouvel entraîneur suffira au club pour éviter sa troisième relégation en Ligue 1.

La série violette de Lorient arrive-t-elle trop tard ?

L’équipe qui a été reléguée à leur place, le FC Lorient, espère évidemment que le sursaut de Nantes sera suivi d’une chute vertigineuse. Les vainqueurs de la saison dernière ont continué avec l’entraîneur Régis Le Bris, et leur récompense semblait être un renversement de forme au début de février. Malgré cette amélioration récente, ils se retrouvent toujours en position de barragiste après ce week-end

La lutte pour la relégation en Ligue 1 reste ouverte avec 7 matchs restants

Seuls trois équipes ont occupé la position de barragiste pour la relégation au cours des cinq dernières semaines, et Lorient affrontera la troisième équipe le week-end prochain lors de leur visite à Montpellier HSC.

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.