Amine Harit met en garde Marcelino avant son retour à Marseille : Ça va chauffer

Le retour de Marcelino au Vélodrome

La rencontre entre l’Olympique de Marseille et Villarreal ce jeudi verra Marcelino retourner au Vélodrome pour la première fois depuis son départ des Phocéens en septembre.

Des critiques envers les supporters

Une atmosphère extraordinaire rencontrera probablement un entraîneur qui avait quitté le club après avoir allégué que les groupes de supporters l’avaient menacé et diffamé lors d’une réunion tumultueuse entre les ultras et la hiérarchie du club. Bien qu’il n’ait pas été présent à la réunion, l’entraîneur estimait que la situation était intenable et qu’il ne pouvait plus travailler dans un tel environnement à Marseille.

Les propos d’Amine Harit

Cependant, depuis son départ du club, il a vivement critiqué les supporters : « Ces événements déplorables montrent que ce n’est pas un grand club comme il le prétend être. Certains supporters radicaux voulant constamment influencer les événements l’empêchent d’être un grand club. »

Préparation pour le match

Cette déclaration ne sera pas oubliée jeudi par une base de fans qui n’avait jamais ressenti de chaleur ou d’attachement envers l’entraîneur pendant ses sept matchs à la tête du club. Comme l’a déclaré son ancien joueur Amine Harit (26) à Téléfoot : « Ça va être chaud, surtout avec les récentes déclarations qu’il a faites. Honnêtement, ça nous a donné encore plus envie de jouer un grand match jeudi. Ils vont devoir être prêts car on ne leur offrira pas un match facile. »

Youns
Younès
Depuis mon enfance, le football a toujours été une de mes passions. J'adorais regarder les matchs de mon équipe favorite et passer du temps sur le terrain avec mes amis.