Vous êtes ici : Actu et info sur le football » Bixente LIZARAZU

Bixente LIZARAZU

Bixente Lizarazu est le défenseur gauche inoubliable de l’Equipe de France de foot. Avec ses coéquipiers Bleus, il fait partie des titulaires qui mèneront la France vers son premier titre mondial en 1998. En club, le basque bondissant a débuté sa carrière à Bordeaux avec Zizou et Duga avant de faire les beaux jours du Bayern Munich. Avec le club bavarrois, il remporta de nombreux titres dont la prestigieuse Ligue des Champions en 2001.


Sommaire


La fiche de Liza

Lizarazu, bleusPoste : Défenseur latéral gauche

Date de naissance : le 9 décembre 1969 à Saint-Jean-de-Luz (France)

Mensurations ; 1m69 pour 69 kg

Infos diverses :

  • 97 matches en équipe de France, 2 buts avec les Bleus
  • 1er match en Division 1 (Caen -Bordeaux 3-0 le 12/11/1988)
  • 1ère sélection en équipe de France (France – Finlande 2-1 le 14/11/1992)

Parcours en clubs

girondins_de_bordeaux 1987 – 1996 Girondins de Bordeaux
athletic_bilbao 1996 – 1997 Athletic Bilbao
bayern_munich 1997 – 2004 Bayern Munich
olympique_de_marseille 2004 – dec 2004 Olympique de Marseille
bayern_munich janv 2005 – 2006 Bayern Munich

Palmarès de Lizarazu

  • 1992 : Champion de France D2 (Bordeaux)
  • 1996 : Finaliste de la Coupe de l’UEFA (Bordeaux)
  • 1997 : Vainqueur de la Coupe de la Ligue (Bayern de Munich)
  • 1998 : Champion du Monde (France), Vainqueur de la Coupe d’Allemagne, Vainqueur de la Coupe de la Ligue (Bayern de Munich)
  • 1999 : Champion d’Allemagne, Vainqueur de la Coupe de la Ligue (Bayern de Munich)
  • 2000 : Champion d’Europe 2000 (France), Champion d’Allemagne, Vainqueur de la Coupe de la Ligue (Bayern de Munich)
  • 2001 : Vainqueur de la Ligue des Champions, Champion d’Allemagne (Bayern de Munich), Finaliste de la Super Coupe d’Europe en 2001 avec le Bayern de Munich
  • 2003 : Champion d’Allemagne, Vainqueur de la Coupe d’Allemagne (Bayern de Munich)
  • 2004 : Vainqueur de la Coupe de la Ligue (Bayern de Munich)
  • 2005 : Champion d’Allemagne, Vainqueur de la Coupe d’Allemagne (Bayern de Munich)
  • 2006 : Champion d’Allemagne, Vainqueur de la Coupe d’Allemagne (Bayern de Munich)

Biographie de Bixente Lizarazu

Le basque bondissant débute sa carrière pro à Bordeaux en 1987 mais connaît très vite la relégation. Néanmoins l’épisode girondin en D2 ne durera pas longtemps et Bixente Lizarazu sera un des artisans, sur son côté de gauche, du titre de 1992, synonyme de remontée en D1.. Malgré les blessures, il connaît une progression régulière qui l’amène en Equipe de France dès 1992 sans toutefois s’imposer avant 1996.

Les débuts Bordelais

Lizarazu, bleus31996 est un grand cru pour le Bordelais puisque son équipe, bien qu’à la rue en championnat, atteint la finale de la C3, perdue sans trembler contre le Bayern Munich qui le remarquera à l’occasion. Il enchaîne avec l’Euro 96, où il prend enfin la place d’Eric Di Meco, mi-figue mi-raisin. Les Bleus se hissent en demi-finale, perdant au tir aux but face au Tchèques, et laissent un goût d’inachevé à une nation traumatisée par le yahourt bulgare.

Ses années avec Duga et Zizou

Bixente Lizarazu est l’homme de la nature et de la mer. A l’image des pays basques et de la force des vagues de sa région, ce défenseur Français s’est toujours montré solide et explosif sur un terrain de football. Après de brillants débuts en compagnie de ses grands potes Zizou (Zinedine Zidane) et Duga (Christophe Dugarry) aux Girondins de Bordeaux dans les années 90, Bixente Lizarazu décroche une première sélection sous le maillot tricolore en 1992. On notera son brillant parcours dans la coupe de l’UEFA en 1996 avec un grand match face au Milan AC (0-2 puis 3-0 à Lescure) mais un echec en finale face au Bayern de Munich.

Avec Zizou et Duga, Bixente Lizarazu échoue en finale de l’UEFA en 1996 face au Bayern Munich (2-0 et 1-3). La saison suivante, il rejoint le club espagnol de l’Athletic Bilbao pour une année.

Un bref passage à l’Athletic Bilbao avant la moisson de trophées au Bayern

Lizarazu, bleus2

L’année suivante, au mercato d’été 1996, il part pour l’Athletic Bilbao, qui ne recrute que des basques, mais l’expérience n’est pas ultra concluante, à cause notamment de blessures. En 1997, il rejoint le second club de son cœur : la grand Bayern Munich. Peu de français ont réussi à s’imposer outre-Rhin ; Lizarazu est de ceux-là : 6 championnats, 4 coupes et 1 ligue des Champions : il y a pire comme bilan. En Bleu, sa carrière est toujours florissante puisqu’il est de la génération dorée qui cumulera Coupe du monde 98 et Euro 2000.

Des énormes hauts et quelques bas avec les Bleus

Champion d’Allemagne à plusieurs reprises sous le maillot Bavarois, Liza remporte la Champion’s League en 2001 et multiplie les bonnes performances avec les Bleus (Champion du Monde 98 et Champion d’Europe 2000). La défense Française Desailly-Blanc-Liza-Thuram est très certainement la meilleur du Monde, seulement 2 buts encaissés au Mondial 98.

Le Mondial 2002 reste un véritable cauchemar pour Liza mais il reste prêt à relever le défi au Portugal pour l’Euro 2004. Sa place parmi les Bleus est incontestable, il est l’un des rares joueurs avec Fabien Barthez, Marcel Desailly, Lilian Thuram, Zizou et Patrick Vieira à avoir participé à l’Euro 96, la Coupe du Monde 98, l’Euro 2000, la Coupe du Monde 2002 et l’Euro 2004.

Chapeau bas Mr Liza pour cette longévité ! Espérons qu’il soit aussi explosif qu’auparavant sur son aile et qu’il puisse aussi apporter de la vitesse en matière offensive en Juin au Portugal… Mais malheureusement cet Euro 2004 n’aura pas été une réussite, éliminés dès les 1/4 de finale face à la Grèce, les Bleus réalisent ainsi une contre performance après un grand chelem prometteur lors des éliminatoires. Liza annonce sa retraite internationale en Août 2004, ce joueur hors pair laissera un énorme souvenir aux yeux de ses fans…

Avec les Bleus, le défenseur gauche a tout gagné : Coupe du Monde 1998 et Coupe d’Europe 2000. Aussi, durant ces années au Bayern (1997-2004), il gagne tout : 6 championnats (1999, 2000, 2001, 2003, 2005, 2006), 4 Coupe d’Allemagne (1998, 2003, 2005, 2006), 5 Coupe de la Ligue allemande (1997, 1998, 1999, 2000, 2004) et 1 Ligue des Champions (2001).

Une fin de carrière délicate

La fin de carrière est plus délicate toutefois. Il rejoint l’OM en 2004 au sein de « la plus belle équipe depuis 10ans ». Si les débuts sont prometteurs, avec une réelle influence sur l’équipe (José Anigo passe d’un 3-5-2 inadapté à un 4-4-2 plus académique sur ses conseils), il va s’effondrer un soir de novembre. Après une défaite à Paris, l’OM reçoit son meilleur ennemi en Coupe de la Ligue. L’équipe bis parisienne revient à 2-2 un peu par miracle et à la 92e, Lizarazu tente une passe en retrait de la tête à son gardien depuis le milieu de terrain… Bernoir s’est engouffré et s’en va marquer calmement… José Anigo démissionne le soir même et Troussier le remplace : les stars sont mises au placard et Bixente est prié d’aller faire ses passes en retrait ailleurs, au Bayern… avec qui il fera une dernière saison.

La fin chaotique de sa carrière entre Canebière et Bavière ne sera pas à la hauteur de son immense carrière.

Que devient Bixente Lizarazu ?

Lizarazu, bleus1

Jeune retraité Lizarazu avait déclaré en 2004  » Dès que ma carrière sera terminée, je prendrais ma planche de surf sous le bras pour m’impliquer dans la sauvegarde de l’environnement« …

En allant vers Hendaye il a tout de même trouvé le temps de passer chez Canal pour y signer un contrat comme consultant. Sa grande connaissance du foot allemand en faisait une future icône télévisuelle de la Coupe du monde, à son corps défendant, puisqu’il expliquait au JDD 1 an auparavant : « Pour le moment, spéculer sur mon cas est ridicule. Je n’aime pas ceux qui parlent à ma place, même si mon profil est légitime pour couvrir un Mondial en Allemagne.«  Il rejoint donc l’équipe des chroniqueurs de l’Equipe du Dimanche et a déjà pris les habitudes du PAF.

Par ailleurs, il a co-réalisé un documentaire sur le sport, avec Nathalie Cuman « Merci beaucoup und au revoir », un documentaire sur ses 100 derniers jours de footballeur. Sans doute a-t-il croisé Fred Poulet lors d’un cocktail onéreux dans la capitale parisienne ?

Enfin, le surfeur d’argent s’est engagé pour la nature et l’écologie avec son association, humblement nommé « LIZA », pour sensibiliser à l’écologie et à la protection du littoral. C’est beau la conscience des footballeurs…

En 2007 une rumeur a fait état de la volonté de Lizarazu de participer au JO d’hiver à Vancouver (2010) en Skeleton : « J’ai conduit (un skeleton) pour la première fois en décembre dernier. J’avais rencontré lors des jeux Olympiques de Turin l’Allemand Willi Schneider qui a gagné son dernier titre de champion d’Allemagne à 40 ans. J’ai donc encore le temps», a expliqué le Basque, 37 ans, également grand amateur de surf. « Les jeux Olympiques ont toujours été mon rêve et peut-être que je pourrai y participer dans trois ans. Évidemment je ne peux pas gagner mais participer serait déjà génial », a-t-il ajouté avant de conclure : « Pratiquer un sport marginal après le sport le plus populaire, je trouve que c’est une bonne idée ».

Après ces déclarations, il a démenti énergiquement : « Je ne sais pas qui a raconté ça. Je n’ai jamais fait cette déclaration. Soit mon allemand est catastrophique, ce qui est fort possible. Soit l’anglais du journaliste n’était pas de bonne qualité et c’était aussi le cas »

Depuis la rentrée 2009, il est devenu consultant de luxe chez TF1…

Fiche mise à jour en 2015 par fanafoot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*