Olympique Lyonnais 4 – 1 SC Bastia

Accrochés à leur cinquième place les lyonnais sont dans la position du chassé par les marseillais qui ont concédé le match nul à un but partout vendredi à Nantes et dans la position du chasseur misani des stéphanois, 4e et 2 points devant.

Les lyonnais rentre bien dans cette rencontre et vont ouvrir à la marque très tôt, avec ce très bon centre d’henry bedimo pour gomis, un quart d’heure de jeu l’OM mène 1- 0. C’est le 13e but de la saison pour à bafé gomis. 8e passe décisive pour bedimo, dont la 6ème pour son compère gomis.

Mickaël landreau n’est pas impeccable sur ce coup-là, ils protègent mal son premier poteau et à l’autre bout du terrain la joie de l’autre portier Anthony Lopez. Il va voir ses coéquipiers, Lopez déroulé par la suite, le centre de gomis est repoussé un par landreau et au rebond, Nabil fekir de son pied gauche, tape légèrement sa reprise mais cela suffit pour inscrire le deuxième but lyonnais à la 23e minute. Son premier but en ligue 1 à Nabil fekir.

Très belle ouverture pour gomis et ensuite, Mickaël landreau ne repousse pas suffisamment loin le danger, une explication s’en suit entre le portier bastiais et ses défenseurs mais Lyon a fait le plus dur, a marqué le but du break et maîtrise complètement les débats dans cette première période. Fekir de nouveau alerte henry bedimo, la balle en retrait pour gomis, il temporise et trouve la frappe de maxime gonalons du plat du pied qui vient fuir la lucarne assez largement finalement de Mickaël landreau.

La réaction bastiaise va intervenir. Avec Florian raspentino qui a pris le meilleur sur oumtitit, pour ensuite délivrer un bon centre, à destination de Gianni Bruno. Mais le belge prêté par le losc ne trouve pas le cadre d’Anthony lopes, c’était la meilleure opportunité des corses dans cette première période où ils ont eu énormément de difficultés à s’approcher du but gardé par le gardien franco portugais.

De l’autre côté, les coups de pied arrêtés vont être une arme importante pour les lyonnais avec le pied gauche de Nabil fekir.

Cette fois-ci, Mickael landreau se montre décisif.

2 à 0 à la mi-temps, pour les lyonnais la plus grande joie des Bad gones. Et en deuxième période, les supporters lyonnais vont être bouché par ce retour en fanfare des bastiais avec le but de Gianni Bruno.

Le 8e but de la saison pour le meilleur buteur corse.

La balle a bien franchi la ligne, la remise de François Modesto. Et Bruno et le plus prompt pour propulser cette balle au-delà de la ligne, mais les lyonnais ne vont pas avoir le temps de douter car 3  minutes plus tard, après le but de Bruno à la 50e c’est Koné, qui va arriver lancé comme un camion, prendre les meilleures sur yatabaré. Et claqué cette tête sous la barre landreau. 3 buts à 1 pour l’OL.

Le pied gauche de Nabil fekir qui fait des merveilles cet après-midi.

Et les lyonnais sont serai à la suite de ce but du burkinais B. Koné, et vont déployer leur. Fekir de nouveau et résiste à la charge et retour d’un défenseur bastiais pour glisser ce ballon impeccablement à Alexandre la cazette.

15e but de la saison un pour l’international français, à la 64e minute l’OL mène 4 but à 1

Plus rien ne sera marqué l’OL revient à 2 points de Saint-Etienne et prend 5 longueurs d’avance sur les marseillais qu’ils iront défier au vélodrome lors de la prochaine journée.


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :