AS Saint-Etienne 1-1 OGC Nice

Galvanisée par leur victoire dans le derby les verts veulent enchaînés Un troisième succès consécutif un pour mettre la pression sur Lille et Espérer grimper sur le podium la ligue des champions n’est plus un objectif  Voilé pour Christophe galtier et ses joueurs mais il faudra se méfier Des niçois Pour qu’il manque encore quelques points pour assurer leur maintien Claude puel De son côté doit se passer de Cvitanich, Alexy Bosetti le Remplace sur le front de l’attaque azuréenne Au match aller sainte Etienne s’était imposée 1 à 0 grâce au premier But De mevut erding sous les couleurs stéphanoises Et pas grand-chose à se mettre sous la dent dans cette première période il Faut attendre La 40e minute pour voir à cette déviation de brandao pour guilavogui Repoussés Par ospina cette frappe de guilavogui et ensuite brandao vient Quelque peu s’essuyer les crampons sur le gardien colombien C’était la première frappe cadrée des stéphanois et on ne trouve pas Suffisamment talent et d’imagination offensive des stéphanois alors que L’enjeu au classement est de taille brandao Ne peut suivre convenablement la frappe de guilavogui repoussée par ospina Qui porte les stigmates de l’attaquant brésilien 0-0 donc.

À la pause Et Claude puel voit ces hommes et bien cadenassé bien empêché Et le jeu stéphanois de se développer et même va voir ses hommes ouvrir la Marque à la 58e minute de jeu sur ce coup de pied arrêté tiré par  Valentin eysseric c’est Mathieu Bodmer qui coupe la trajectoire Un but à zéro pour Nice ce n’est pas forcément mérité mais ce n’est pas un Hold-up non plus et l’histoire se sont pas montrés extrêmement dangereux mais Non que très peu concéder d’occasions de but La tête de Mathieu Bodmer Qui devance Joshua guilavogui 1 0 pour les niçois et les réactions Stéphanoise pour uniquement intervenir sur coups de pied arrêtés La tête du capitaine Perrin Repoussé par David ospina belle manchette de du gardien Colombien qui permet Au niçois de conserver cet avantage au score et peut-être une victoire à l’extérieur précieuse Nous somme à la 90e minute le centre de brandao Déviée par guilavogui Un cafouillage monstre la frappe de guilavogui La frappe ensuite de François clerc mais le but n’est pas accordé Monsieur galtier À cordes un penalty pourra les stéphanois Il sort le carton rouge à l’endroit de Didier digard La colère De Claude puel  Sur ce ralentir on s’aperçoit que la frappe guilavogui est repoussé de la main peut-être involontairement Par Didier digard en tout cas Max à la Gradel ne se prive pas pour égaliser lui le buteur victorieux à gerland la semaine précédente offre L’égalisation à Saint-Etienne au bout et du temps réglementaire Un partout score final les verts pourront avoir de lecture celle d’avoir grappillé Un point inespéré après être passés à côté de leur match et celle D’en avoir perdu deux Dans leur course au podium.


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :