PSG et OL mènent la danse, l’OM valse du top 4 !

Au terme de la 34e journée de Ligue 1, deux équipes sortent du lot : le PSG et l’OL, qui ont 68 points aux compteurs. Mais les poursuivants, Monaco et Saint-Étienne, tiennent le rythme en restant à bonne distance des leaders, puisque respectivement à 6 et 8 points. Désormais 5e du classement, l’OM est en grande peine en cette fin de championnat et dégringole inexorablement dans la hiérarchie.

Le PSG écrase le LOSC (6-1)

psg-lavezzi-triple-contre-lilleMeilleure équipe de Ligue 1 en 2015 avec Monaco, le Paris Saint Germain finit la saison en trombe puisque les joueurs de Laurent Blanc restaient sur 3 victoires consécutives en championnat, avec à chaque fois 3 buts inscrits.

Et, samedi 25 avril, les Parisiens ont doublé le tarif pour un 4e succès de suite car ils ont écrasé le LOSC sur le score de 6 à 1 en se permettant d’inscrire le but le plus rapide de l’histoire du club en L1.

En effet, dès la 26e seconde, Maxwell a ouvert le score pour le PSG (1-0, 1e). La suite de la rencontre a été à sens unique en faveur des joueurs du PSG qui ont bien récupérés de leur élimination en Ligue des Champions face au FC Barcelone. Ainsi, à la mi-temps, Paris a mené 4 à 0 sur sa pelouse face à des Lillois complètement abasourdis.

Maxwell a inscrit le but le plus rapide de l’histoire du PSG en Ligue 1, contre Lille ce samedi 25 avril, en trouvant le chemin de filets au bout de 26 secondes de jeu.

Deux minutes après le but de Maxwell, Cavani a doublé la mise grâce à des illuminations de Pastore et de Thiago Motta (2-0, 4e).  A la demi-heure de jeu dans un Parc des Princes aux anges, Lavezzi, parfaitement décalé par Cavani, inscrit le 3e but parisien (3-0, 28e). L’Argentin se permet même de marquer un 2e but juste avant la pause (4-0, 44e).

Le calvaire de Lille n’est pas terminé car, en seconde  période, Cavani marque pour inscrire un doublé (5-0 sp, 73e) tandis que Lavezzi y est allé de son triplé (6-0, 79e). La réduction du score de Marko Basa, à l’heure de jeu est anecdotique (4-1, 59e).

Lavezzi a inscrit son premier doublé au PSG (28e, 44e, 79e) face à Lille, ce samedi 25 avril.

Avec ce score fleuve, Paris reste au coude à coude avec Lyon, qui l’a également emporté lors de cette 34e journée de championnat. Mais les Parisiens ont un net avantage car ils ont un match de moins que les Lyonnais.

A noter que Zlatan Ibrahimovitch était suspendu pour ce match à cause de ses insultes lors du match face à Bordeaux. Ce qui n’a semble-t-il pas posé de problème à un PSG qui affiche cette saison un meilleur ratio de victoires sans Zlatan (69% de succès) qu’avec Ibrahimovitch (59% de succès).

Un OL record et accrocheur

lacazette-lyon-26-buts-saison-2014-2015Aujourd’hui, lundi 27 avril, Lyon est leader de la Ligue 1 grâce à sa victoire sur Reims (2-4), acquise dimanche soir au Stade Auguste Delaune. Avec ce succès, les Lyonnais sont à égalité de points avec les Parisiens (68 points), néanmoins ils sont leaders à la faveur de la différence de buts (39 pour l’OL contre 35 pour le PSG).

Toutefois, il ne faut pas oublier que Paris compte un match de moins qui se jouera, mardi 28 avril, face à Metz.

Lors de la victoire de Lyon à Reims, le meneur de jeu de l’OL, Clément Grenier, a fait son retour dans le 11 de départ Lyonnais après avoir joué seulement 50 minutes cette saison. La faute à une blessure aux adducteurs qui le gênait depuis le mois de mai dernier.

Plus que le score de 4 à 2 pour Lyon avec des buts de Tolisso (2e), Lacazette (6e), Nije (20e) et Tacalfred sur CSC (90e) côté Lyonnais et de Peuget (13e) et de Charbonnier (90e+2) côté Rémois, c’est le record de but inscrit par Lacazette qui a marqué les esprits.

Avec 26 réalisations, en seulement 34 journées de Ligue 1, Alexandre Lacazette est devenu le meilleur buteur de l’histoire du club sur une saison, effaçant des tablettes André Guy, auteur de 25 buts sur la saison 1968-1969. Autre preuve de l’efficacité offensive de Lyon derrière son attaquant vedette, l’OL a scoré à 68 reprises au soir de la 34e journée, ce qui égale sa performance de la saison 2007-2008. Autres statistiques : le duo Lacazette-Fekir, c’est 38 buts cette saison alors que le trio Laczette-Fekir-N’Jie est concerné dans 54 des 68 réalisations Lyonnaises sur cette saison 2014-2015.

A 4 journées de la fin du championnat, Alexandre Lacazette a déjà battu le record de buts sur une saison pour un joueur de Lyon. Avec ses 26 réalisations, il efface André Guy des tablettes de l’histoire Lyonnaise.

Monaco avance, l’OM recule !

classement-l1-2015-34e-journeeLes 5 premiers de la Ligue 1 sont les clubs les plus titrés de l’histoire du championnat de France de Ligue 1. Après son amère élimination en quart de finale de la Ligue des Champions contre la Juventus, Monaco, à l’image du PSG, a réussi à se reprendre car le club du rocher est allé s’imposer à Lens (0-3). Cette victoire permet aux Monégasques de consolider leur troisième place avec 62 points, à deux points devant le 4e, Saint-Etienne.

C’est le 10e match sans défaite pour l’AS Monaco en Ligue 1 qui est même sur une belle série de 10 victoires consécutives à l’extérieur. D’ailleurs, sur l’année 2015, Monaco est la meilleur équipe de Ligue 1. Seul son ex-compère de la Ligue des Champions, le PSG, peut lui disputer le titre de meilleure équipe de 2015.

La dynamique de Monaco est à l’exacte opposée de celle d’un Olympique de Marseille qui fait peine à voir en cette fin de championnat de France de football. L’OM a subit sa quatrième défaite consécutive en L1, chez lui, lors de la réception d’un relégable, Lorient (3-5). Cette défaite confirme l’inexorable chute au classement des Marseillais qui sont désormais 5e, derrière Saint-Etienne, avec 57 points.

Leader au soir de la 17e journée avant d’être champion d’Automne, Marseille avait une moyenne de 2,2 points par match en 2014 tandis que sa moyenne en 2015 est descendu à 1,1 point pris par rencontre. A cause de ces contres performances, l’OM peut craindre de ne pas se qualifier pour la Ligue des Champions la saison prochaine. Pire, si l’équipe continue sur cette phase négative, Marseille risque de ne pas jouer de coupe européenne pour la deuxième année consécutive.


Article publié le 27/04/2015 à 06:59
Dernière mise à jour le 27/04/2015 à 23h32

Jérémy ParardPar Jérémy Parard

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :