4e journée de L1 : le PSG est déjà intouchable

Après 4 journées de Ligue 1, le constat est implacable : le Paris Saint Germain domine outrageusement le championnat de France de foot. Avec 4 victoires en autant de matches, 7 buts marqués pour aucun encaissé, la machine parisienne est d’ores et déjà en route pour tout écraser sur son passage français. Et les clubs pouvant disputer l’hégémonie du PSG sont déjà loin : Lyon et Saint-Etienne pointent à 5 points, Bordeaux et Monaco à 7 longueurs tandis que Marseille peine avec déjà 9 points de retard sur son rival. 

Un Paris Saint Germain trop monstrueux pour la Ligue 1

Di-Maria-passeur-decisif-PSGDéjà vainqueur de ces 3 premiers matches de Ligue 1, Paris passait son premier vrai test de la saison lors de son déplacement à Monaco, dimanche 30 août. Face au 3e de l’exercice précédent de la L1, Paris a montré que la saison risque d’être longue pour ses concurrents. Avec une victoire sans appel 3 à 0, un doublé de Cavani, une passe décisive de 40 mètres de Di Maria pour son compatriote Lavezzi, le PSG a frappé un grand coup. Et a confirmé, si besoin en était, que le triple champion en titre (2013-20142015) était largement favori à sa propre succession.

Car, fort de 4 victoires en autant de journées de Ligue 1, le PSG a déjà relégué ses adversaires à un minimum de 3 points. Pour le moment, les seuls clubs à suivre sont Reims et Rennes, respectivement 2e et 3e de la Ligue avec 9 points au compteur.

Après 4 journées de Ligue 1 saison 2015-2016, le PSG, c’est 4 victoires, 7 buts marqués, 0 encaissés et déjà une place confortable de leader.

Outre la victoire du PSG à Monaco (0-3) avec un doublé de Cavani, on peut également noter la beau succès de Lyon à Caen (0-4) avec le triplé de son jeune international français, Nabil Fékir.

Lyon étrille Caen avec une belle réussite offensive

L’OL peinait en ce début de championnat avec une seule victoire lors des 3 premières journées de L1. Mais, il semblerait que les joueurs de Jean-Michel Aulas aient trouvé des automatismes face à Caen. Car avec un triplé de Fékir, un but de Beauvue, une passé décisive de Valbuena et un Tolisso en grande forme  avec 3 passes décisives, Lyon a trouvé un début de cohésion collective à Caen (0-4). Grâce à cette victoire, Lyon remonte à la 5e place du classement de la Ligue 1 avec 7 points, juste derrière un surprenant 4e, Angers (8 points).

Classement-Ligue-1-saison-2015-2016-4e-journee

Classement de la 4e journée de L1 version 2015-2016

Vainqueurs lors de la 4e journée de Ligue 1, Saint-Etienne et Bordeaux s’accrochent pour figurer dans la première partie du tableau avec respectivement 7 points (7e place) et 5 points (10e place).

Saint Etienne n’a pas vraiment convaincu pour signer sa 2e victoire consécutive lors de la 4e levée de L1. Face à une équipe de Bastia rapidement réduite à 10 après l’expulsion de Djiku (4e), Saint-Etienne n’a pas réussi à faire la différence en première période, les deux formations entrant aux vestiaires sur un score de parité (1-1). Il a fallu attendre la seconde mi-temps et la fatigue Bastiaise pour que les hommes de Christophe Galtier fassent la différence avec Eysseric (2-1, 62e). Ce sera le score finale de la partie avec cette victoire des Stéphanois (2-0), Bastia finissant le match à 9 après le 2e carton rouge de l’équipe délivré à Kamano (73e). C’est le premier revers de la saison pour des Corses auteurs d’un bon début d’exercice.

De son côté, Bordeaux a signé sa première victoire de la saison après deux matches nuls et une défaite. Dans un derby de l’Atlantique, Bordeaux a reçu Nantes à l’occasion de la 4e journée de L1. Et les joueurs de Willy Sagnol ont inscrit deux buts, à chaque fin de mi-temps, pour remporter la partie sur le score de 2 à 0. Bordeaux remonte à la 10e place tandis que Nantes stagne au 8e rang, avec deux victoires, un nul et donc une défaite, sa première de la saison, face à Bordeaux.

3e défaite en 4 journées pour Marseille

michel-coach-OM-2015-2016Marseille est décidément un club à part. Après le départ précipité de son coach idolatré, Marcelo Bielsa, l’OM a recruté un nouvel entraîneur en la personne de Michel (52 ans), de son nom complet José Miguel Gonzalez Martin del Campo.

L’arrivée du coach espagnol a été dignement fêté par Marseille lors de la 3e journée de Ligue 1 avec une large victoire 6 à 0 face à Troyes, le premier succès de la saison des Phocéens après deux revers consécutifs.

Malheureusement pour les Marseillais, l’idylle de l’arrivée de Michel s’est terminée lors de la 4e levée du championnat de France de foot face à Guingamp. En manque de réalisme face à une solide équipe Guingampaise, Marseille s’est fait surprendre au Stade du Roudourou en fin de partie. En effet, Guingamp a fait la différence que l’OM n’ a jamais réussi à faire en inscrivant deux buts par l’intermédiaire de Privat (1-0, 72e) et de Benezet (2-0, 89e).

Avec cette 3e défaite en 4 matches, Marseille ne décroche pas du fond du classement de la L1 avec seulement 3 points et une piteuse 15e place. Surtout, l’OM a déjà un gouffre de retard sur son éternel rival du PSG, qui évolue désormais sur une autre galaxie, puisque les Marseillais accusent une retard de 9 points sur les Parisiens.

La trêve internationale intervient au bon moment pour des Marseillais qui vont vite devoir intégrer les nouveaux arrivants, l’effectif de l’équipe ayant été remaniée en grande partie durant l’intersaison, pour repartir de l’avant et conquérir des succès qui se font sérieusement attendre.


Jérémy ParardPar Jérémy Parard

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :