Paris, champion de France de foot 2015 !

Ce samedi 23 mai 2015, le PSG a été sacré champion de France de football pour la 3e fois consécutive. Depuis son rachat à 70% par le fonds Qatar Investment Authority en 2011, le club Parisien a glané plus de titres de champion qu’en 40 ans de Ligue 1 puisque le Paris SG a remporté au total 5 titres de Champion de France. Jamais leader avant la 30e journée de L1, le PSG a lancé le sprint final de la saison 2014-2015 au bon moment pour assurer un titre qui lui était promis en début d’exercice.

Sommaire

Le 5e titre en Ligue 1 du PSG

Le PSG est champion de France de football pour la 5e fois de son histoire : 1986, 1994, 2013, 2014, 2015. C’est le 3e titre national consécutif des Parisiens.

Cette saison, le PSG a longtemps été sur le podium, devancé au classement par les deux Olympiques que sont Lyon et Marseille. Mais, les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovitch ont su lancer le sprint au bon moment pour finir en trombe et empocher le titre de Champion de France de football de Ligue 1. En effet, jusqu’à la 29e levée de L1, Paris avait passé 22 journées sur le podium, sans jamais occuper la première place du championnat. Néanmoins, les joueurs de Paris ont lancé le sprint final au bon moment pour prendre la place de leader au soir de la 30e journée de L1 et ne plus la quitter. Pour cela, le PSG a enchainé 9 victoires consécutives, un record pour le club.

Leader de Ligue 1 pour la première fois au soir de la 30e journée, le PSG a enchaîné 9 victoires consécutives, une première pour le club en championnat, pour garder cette place jusqu’au bout et célébrer son 5e titre national.

psg-champion-de-france-de-foot-2015Champion 2014 l’an dernier, le PSG avait assuré le titre au soir de la 36e journée de championnat. Cette saison, le club de Nasser Al-Khelaïfi a dû attendre une journée de plus, donc la 37e levée de L1, pour être assuré de son 5e titre national. Ayant fini le championnat avec 89 points l’an dernier, un record en Ligue 1, Paris finit la saison 2014-2015 avec 83 points.

Si Paris a mis longtemps avant d’accéder à la première place du Championnat de France, sa série de 9 victoires consécutives pour les 9 dernières journées de Championnat fait finir le PSG loin devant le second, Lyon, qui cumule 75 points, soit 8 de moins que Paris. En effet, le PSG 2015 enregistre 83 points pour 24 victoires, 11 nuls et 3 défaites. L’an dernier, les Parisiens avaient un bilan de 27 victoires, 8 nuls et 3 défaites, ce qui font 89 points.

Si Paris a été moins dominateur sur le territoire national lors de cette saison 2014-2015, avec 3 victoires de moins, le PSG perd toujours aussi peu avec encore seulement 3 revers. L’an dernier, le second de Ligue 1, Monaco, avait finit à 9 points des joueurs de Paris. Ainsi, si l’on promet l’enfer aux concurrents du PSG depuis l’arrivée des Qataris, le PSG n’est pas aussi dominateur qu’on l’attend en Ligue 1. Est-ce parce que les autres équipes résistent bien ou est-ce parce que les Parisiens font le stricte minimum pour finir champion de France ?

Sur cette saison 2014-2015, Paris, c’est 83 points (24 victoires, 11 nuls et 3 revers). Le club de la Capitale termine avec 8 points d’avance sur le second, Lyon.

Classement final L1, saison 2014-2015, PSG ChampionLa saison 2014-2015 de Paris

La première partie de la saison 2014-2015 a été compliquée pour le Paris Saint-Germain entre une équipe faisant souvent preuve de suffisance et un Laurent Blanc constamment sous pression.

Les moments difficiles

Notamment au début de cette saison, Paris a eu d’énorme difficulté à l’allumage jusqu’à la 8e journée de championnat, avec un bilan de 3 victoires pour 5 nuls. Cette entame laborieuse n’était pas digne du plus gros budget de la Ligue 1 qui ne figurait pas sur le podium et les critiques ont plu sur Paris. On est à la fin du mois de septembre et quelques jours plus tard, le PSG fait taire tous ses détracteurs en signant une prestigieuse victoire sur Barcelone en Ligue des Champions (3-2, 30/09/2014).

defaite-paris-guingamp-decembre-2014Mais, le point d’orgue de la pression sur le coach Parisien a été lors la première défaite de la saison de Paris en championnat. Celle-ci a eu lieu lors de la 18e journée à Guingamp (1-0, 14/12/2014). En effet, défait quelques jours plus tôt lors du revers du PSG à Barcelone, le président Al-Khelaïfi avait annoncé que c’était la première et dernière défaite Parisienne de la saison. Las, en déplacement à Guingamp, le PSG subit un deuxième revers consécutif. En cette fin d’année 2014, l’entraîneur Laurent Blanc est donc en grande difficulté et sur la sellette.

Autre moment clé de la saison 2014-2015 : lorsque les joueurs de Paris ont fait preuve d’une énorme suffisance à Bastia (4-2), le 10 janvier 2015. Menant 2-0 face aux Bastiais, Paris s’est subitement écroulé pour perdre le match 4 à 2. C’est l’une des rares fois où Laurent Blanc s’en est vertement pris à ses joueurs, les accusant en conférence de presse d’avoir été suffisant.

Dominant Bastia 0-2, Paris a fait preuve d’arrogance pour laisser filer le match et perdre 4 à 2. Avec ce revers, les Parisiens ont également mis Laurent Blanc en première ligne des critiques de la presse.

Enfin, le dernier moment difficile de Paris en Ligue 1 a été contre Caen (2-2), le 14 février 2015. A l’occasion de la 25e journée de L1, Paris réalise une belle copie pour obtenir un match nul, face à une équipe très en forme. Mais, Paris est victime d’une énorme hécatombe en perdant sur blessure pas moins de 5 joueurs : Cabaye, Marquinhos, Matuidi, Aurier et Lucas. Quelques jours plus tard, le club de la Capitale montrera qu’il a des ressources mentales importantes en obtenant le nul face à Chelsea (1-1), en C1, avec une équipe diminuée par les blessures et les suspendus.

Pourtant, en tant que Champion de France, le PSG 2015 a réalisé de belles performances en Ligue 1.

Les grandes victoires du PSG 2015

Si Paris n’a pas toujours été flamboyant, il a réalisé des matches impressionnants lors desquels le PSG a montré que sa Dream Team est capable de grosses performances. A domicile, les Parisiens ont été invaincus toute la saison en L1 et ils ont inscrit 52 buts (soit 2,73 buts par rencontre), le meilleur total du club depuis sa création en 1970.

Parmi les nombreuses victoires de Paris au Parc des Princes, on peut retenir les larges succès face à Saint-Etienne (5-0, 31/08/2014) et Lille (6-1, 25/04/2015). Pour le premier nommé, Zlatan écœure Ruffier en inscrivant un triplé tandis que contre les Dogues, c’est Lavezzi qui y va de ses trois buts. C’est la 3e fois de son histoire que Paris termine une saison en étant invaincu à domicile (1986, 1994 et 2015).

om-psg-2-3-avril-2015Mais le véritable tournant de la saison a eu lieu le 5 avril 2015, au Stade Vélodrome de Marseille. Recevant le PSG (59 pts), l’OM (57 pts) devait l’emporter pour passer devant son adversaire du jour. La rencontre a été grandiose (2-3), les deux équipes se rendant coup pour coup. Aux deux buts de Gignac, Paris a su réagir à chaque fois pour revenir et même prendre l’avantage sur un but contre son camp de Morel. Grâce à ce succès de Paris à Marseille, le club de la Capitale prend le large sur les Marseillais et garde la tête de la L1 devant les Lyonnais. Un véritable tournant dans la saison car c’était à un moment où Paris était fortement pressé par l’OL et l’OM.

La victoire du PSG à Marseille a été un véritable tournant de la saison car les Parisiens ont clairement montré qu’ils étaient les patrons et qu’ils ne laisseraient pas le titre national leur échapper.

L’équipe type du PSG version 2014-2015

equipe-type-psg-2014-2015Salvatore Sirigu : Titulaire à 34 reprises cette saison, le gardien Italien a été critiqué car pas assez décisif. Salvatore Sirigu possède même le 5e ratio d’arrêt parmi les gardiens de L1. Pas suffisant pour un club comme le PSG, surtout si le club souhaite remporter la Ligue des Champions.

Thiago Silva : Titulaire 25 fois, le capitaine Parisien a vécu un Mondial 2014 très difficile, notamment avec l’humiliation du Brésil par l’Allemagne au Maracana (1-7). Son retour en France a également été compliqué car il se blesse lors de son 2e match et est absent 9 semaines. Passée cette dure passade 2014, Thiago Silva confirme son surnom de O Monstro pour redevenir intraitable en Ligue 1 et inscrire le but de la qualification face à Chelsea en 1/4 de C1 (2-2). A noter, qu’en janvier et mars 2015, le Brésilien n’a commis aucune faute.

David Luiz : Avec 26 titularisations, David Luiz a été le compagnon de la défense centrale du PSG avec son compatriote Thiago Silva. Au total, il a joué 2258 minutes, ce qui en fait le défenseur le plus utilisé par Laurent Blanc. Arrivé pour 50 millions d’euros l’été dernier, on a longtemps plus parlé du montant de son transfert que de ses performances. Mais ses deux matches contre Chelsea en 1/4 de Ligue des Champions ont fait taire ses détracteurs et depuis il n’est plus question de son transfert mirobolant.

Maxwell : Latéral gauche titulaire à 24 reprises, auteur de 3 buts et de 2 passes décisives, Maxwell a réussit une saison pleine avec le PSG.  Il est également devenu le joueur qui a inscrit le but le plus rapide de l’histoire du PSG, en ouvrant le score face à Lille (6-1, 25 avril 2015) au bout de 24 secondes de jeu. Autre but exceptionnel, il a marqué un lob de 30 mètres face à Lens (1-3).

En marquant au bout de 24 secondes, Maxwell a inscrit le but le plus rapide de l’histoire du PSG en L1.

Marquinhos : Balloté entre l’axe central et la droite de la défense de Paris, le Brésilien a été titularisé 21 fois cette saison. Avec ce joueur, la défense de Paris est 100% brésilienne. C’est également le porte bonheur du club Parisien qui n’a pas perdu en Ligue 1 lorsque Marquinhos a été titularisé. Régulier et complet, il sait être décisif avec deux buts marqués cette saison dont celui, importissime, de l’égalisation face à Marseille le 5 avril dernier, pour que le PSG l’emporte au final.

Thiago Motta : Titularisé 24 fois, le premier Italien du milieu de terrain a été moins flamboyant que la saison passée. Mais son expérience est toujours essentielle au jeu du PSG et il reste un maillon fort de l’équipe type de Paris. Laurent Blanc dit de ce joueur qu’il est « l’ADN de l’équipe« . Il donne le tempo, sait poser le jeu quand il faut et il est également une plaque tournante de l’effectif car il a touché 2400 ballons cette saison, soit le 4e total de la L1 derrière Verratti, Pastore et Jallet.

Marco-Verratti-PSGMarco Verratti : Certainement le meilleur joueur du PSG cette saison. Titulaire à 27 reprises, le joueur Italien a compilé 2752 passes réussies cette saison, une performance inégalée dans les 5 grands championnats d’Europe. Plaque tournante de l’effectif parisien, le jeune joueur de 22 ans affiche un taux de réussite de passes de 94,6% sur ses 2909 transmissions. Auteur de 7 passes décisives et de 2 buts, ses deux premiers en L1, Marco Verratti est aussi un joueur qui fait marquer ses coéquipier. S’il est moins impulsif que l’an dernier, Marco Verratti reste le joueur le plus averti de la L1 avec 12 cartons jaunes

Blaise Matuidi : Seul joueur français titulaire de l’effectif parisien (25 titularisations), Blaise Matuidi est le véritable élément du box to box. Infatigable, le milieu Parisien parcours inlassablement le terrain pour être présent dans les deux surfaces de réparation. Cette saison, il a inscrit 4 buts et délivré deux passes décisives.

Javier Pastore : Faux numéro 10 mais vrai créateur, Javier Pastore a été titularisé à 30 reprises. Première grosse recrue de l’ère Qatari, arrivée au PSG à l’été 2011 pour 42 millions d’euros, le milieu Argentin a fait sa première vraie saison réussie avec Paris. Renforcé après une préparation physique poussée durant l’été 2014, Javier Pastore est à l’initiative de 20% des buts parisiens cette saison. Il a inscrit 5 buts mais il a surtout donné 10 passes décisives et il est donc le 2e passeur décisif de L1. Avec Verratti, c’est la véritable révélation de Paris cette saison 2014-2015.

Edinson Cavani : Cavani a été titularisé 29 fois. Longtemps critiqué, il finit la saison en trombe pour inscrire un total de 18 buts, soit un de moins que son compère de l’attaque Parisienne, Zlatan Ibrahimovitch. Il est même entré dans l’histoire du PSG en inscrivant un but lors de 5 journées consécutives ce que même Pauleta et Ibra n’ont pas réussi.

Pastore et Verratti ont été les dépositaires du jeu du PSG sur cet exercice, l’un avec 2909 passes (94% de réussite) et l’autre avec son taux de 20% d’implication dans les buts de Paris.

Zlatan Ibrahimovitch : LA star de l’effectif parisien a été moins omniprésente cette saison avec 24 titularisations. Il a également moins marqué que la saison dernière (26 buts) puisqu’il a inscrit 19 buts et donné 6 passes décisives cette saison. Aussi, il a été l’élément d’une polémique après la défaite de son équipe à Bordeaux (3-2) en déclarant : « Cela fait 15 ans que je joue au foot, je n’ai jamais vu un arbitre aussi pourri dans ce pays de merde« . Malgré tout, le géant Suédois est le fanion de la marque Paris car il reste un joueur star dans la planète football comme le montre ses 12 titres de Champion consécutifs glanés dans les championnats du Pays-Bas, d’Italie, d’Espagne et de France.

Les remplaçants du luxe : Ezequiel Lavezzi, Lucas Moura, Yohan Cabaye, Grégory Van Der Wiel, Serge Aurier, Nicolas Douchez, Adrien Rabiot, Lucas Digne ou Jean-Christophe Bahebeck.

La saison de Paris en chiffres

  • 0 : le nombre de défaite de Paris au Parc des Princes. Invaincu à domicile, Paris compile 15 victoires et 4 nuls.
  • 2,17 : moyenne de buts par match du PSG cette saison.
  • 3 : Paris est le seul club de Ligue 1 à avoir terminé 3 saisons consécutives à plus de 80 points.
  • 3 : le nombre de titres consécutifs en L1 de Paris.
  • 3 : le nombre de titre du PSG cette saison : Trophée des Champions, Coupe de la Ligue et Championnat, en attendant la finale de la Coupe de France du samedi 30 mai.
  • 9 : le nombre de journées que le PSG a passé en tête de la L1 contre 14 en 2e position, 8 en 3e place, 3 en 4e place, 2 en 5e place, 1 en 6e place et 1 en 11e place.
  • 10 : le nombre de passes de Javier, meilleur passeur du club cette saison.
  • 10 : le nombre de titres obtenus par Laurent Blanc en tant qu’entraîneur : 3 Championnats de France (2009, 2014, 2015), 3 Coupes de la Ligue (2009, 2014, 2015) et 4 Trophées des Champions (2009, 2009, 2013, 2014).
  • 17 : pourcentage du ratio buts/tirs du PSG pour ce Championnat.
  • 17 : la série de match sans défaite de Paris cette saison entre la 1ère et la 17e journée de L1, et la défaite à Guingamp.
  • 19 : le nombre de buts de Zlatan, meilleur buteur du club de la saison.
  • 24 : le nombre de trophée du PSG dans son histoire (5 L1, 1 L2, 8 Coupes de France, 5 Coupes de la Ligue, 4 Trophées des Champions, 1 Coupe des Coupes).
  • 60 : pourcentage de possession du ballon du PSG en L1 sur cette saison 2014-2015.
  • 61 : ballons récupérés par match de Paris cette saison.
  • 83 : le nombre de buts inscrit par le PSG cette saison, soit un de moins que la saison dernière.
  • 94 : le pourcentage de passes réussies pour Marco Verratti, joueur qui a tenté le plus de passes cette saison.

Article publié le 24/05/2015 à 19:43

Jérémy ParardPar Jérémy Parard

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes. Note : 5,00 sur 5)
Loading...

Partager cet article :