Les Brésiliens plument les Français !

Jeudi 26 mars 2015, la France a reçu le Brésil pour un match amical de football au Stade de France. Cette rencontre de prestige était le remake de la finale de la Coupe du Monde 1998 de football, qui avait déjà eu lieu à Saint-Denis. Sans excès de cocorico, le rapprochement avec la finale du Mondial 98 est inéluctable car les sélectionneurs actuels des deux équipes étaient également les capitaine des sélections finalistes de 1998 : Dunga pour le Brésil et Didier Deschamps pour la France.

France – Brésil : des matches légendaires

Déjà, lors de la fameuse épopée des Raymond Kopa, Just Fontaine ou Roger Piantoni en Coupe du Monde 1958, la France avait croisé la route du Brésil... et pas n’importe lequel car c’était celui de Pelé, Garrincha ou Zito. Les deux sélections ont alors croisé le fer en demi-finale de cette Coupe du Monde en Suède pour une défaite française 2-5.

Autre grande époque des Bleus, la Coupe du Monde 1986 avec un fameux quart de finale opposant le Brésil de Socrates à la France de Michel Platini. Cette fois, c’est l’équipe de France qui l’emporte aux tirs au but (1-1, tab 4-3) face aux Brésiliens.

Zizou-Titi-MarcelIl y a également la très fameuse, l’inoubliable opposition en finale de la Coupe du Monde 1998, que la France de Zinedine Zidane remporta contre le Brésil de Ronaldo sur le score de 3 à 0 au Stade de France. Toujours avec la génération de Zidane, la France a recroisé la route du Brésil en quart de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, où Zizou fit un étalage de toute sa classe pour une victoire des Bleus sur un but de Thierry Henry qui bénéficia d’une passe décisive de Zizou, le seule dont il bénéficia du n°10.

La France et le Brésil ont d’ailleurs dominé le football mondial entre 1994 et 2006 puisque les Brésiliens ont été champion du Monde 1994 et 2002 tandis que la France a été championne du Monde 1998 et finaliste du Mondial 2006.

Cette domination française et brésilienne du foot mondial s’est concrétisée par l’affiche du Centenaire de la FIFA en 2004 qui a vu se rencontrer la France et le Brésil. Ce match a eu lieu au Stade de France et s’était soldé par un petit 0-0 pas très mémorable. A noter que le bilan des oppositions entre le Brésil et la France est très équitable car les deux sélections se sont affrontés 15 fois pour 6 victoires françaises, 5 victoires brésiliennes et 4 nuls.

Donc cette affiche du match amical entre la France du coach Didier Deschamps et le Brésil du coach Dunga valait le détour, ne serait-ce que pour l’histoire riche que ces deux équipes ont l’une envers l’autre.

La France battue par le Brésil (1-3)

En ouverture de cette opposition de luxe, l’organisation a honoré les légendes du football français que sont Zinedine Zidane, Patrick Vieira, Marcel Desailly, Thierry Henry. Lilian Thuram était également invité mais il n’a pas pu venir. Quoi qu’il en soit, ces 4 joueurs ont été célébrés car ils ont plus de 100 sélections nationales avec la France : Zizou (108), Henry (123), Viera (107) et Desailly (116). Ces 4 joueurs ont été de la partie pour les deux finales de la France en Coupe du Monde de foot, en 1998 et 2006. Coach Deschamps a également été récompensé pour ses 103 sélections de joueurs avec la France.

Benzema-France-Bresil-2015Au niveau du jeu, le match a été agréable à suivre. Les deux équipes ont créé du jeu. Surtout le Brésil car la France a principalement été dangereuse sur coups de pied arrêté.

Les Français ont quand même ouvert le score sur un corner de Valbuena où le défenseur du Real, Varane, a catapulté le ballon au fond des filets du Brésil (1-0, 21e). C’est la 14e passe décisive de Valbuena sous le maillot Bleu.

Juste avant la mi-temps, le Brésil égalise suite à un une-deux avec Firmino qu’Oscar conclut par une frappe que Mandanda ne peut repousser (1-1, 40e).

En seconde période, les Brésiliens ont repris la possession du ballon. Pressés, les Français cèdent une deuxième fois car la star du Brésil, Neymar, décoche une frappe dans un angle fermé que Mandanda ne parvient pas à dévier (1-2, 57e). Après ce but, les Bleus ont eu des occasions de revenir à la marque mais ni Sissoko (60e), ni Benzema (60e), ni Griezmann (63e) n’ont réussi à tromper le portier Auriverde.

Ce manque de réalisme des Bleus a coûté cher car les Brésiliens ont inscrit le but du break avec Luiz Gustavo (1-3, 69e). La fin du match a été hachée avec les nombreux changements opérés par les deux sélections. On peut toutefois noter la rentrée réussie de Nabil Fékir (74e). Le score final est donc de 3 à 1 pour le Brésil qui enregistre sa 7e victoire consécutive. L’opération rachat après l’humiliante défaite face au Brésil contre l’Allemagne en demi-finale du Mondial Brésilien de 2014 est donc toujours en bonne voie pour les hommes de Dunga.

Pour les hommes de Didier Deschamps, c’est leur 3e défaite sur leurs 23 derniers matches. On peut aussi dire que l’Equipe de France a plus de mal quand son jeune milieu de terrain Paul Pogba est absent car, depuis qu’il joue avec l’équipe première, les 5 matches où il fut absent se sont conclus par 3 défaites et deux nuls.


Jérémy ParardPar Jérémy Parard

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes. Note : 5,00 sur 5)
Loading...

Partager cet article :