Vous êtes ici : Actu et info sur le football » Sylvain WILTORD

Sylvain WILTORD

Aussi fêtard que grand professionnel, Sylvain Wiltord a explosé à Bordeaux avant de faire les beaux jours d’Arsenal. Héros de la finale de l’Euro 2000 avec un but à la 93ème, il a également connu une seconde jeunesse à Lyon où il a remporté 3 titres de champion de France (2005-2006-2007).


Sommaire


La fiche de Nino

wiltord, bleusPoste : Milieu offensif

Date de naissance : le 10 mai 1974 à Neuilly-sur-Marne

Mensurations : 1m74 pour 76 kg

Infos diverses :

  • 1er Match en D1 le 29 Juillet 1994 (Saint-Etienne – Rennes 1-1)
  • 1ère sélection en équipe de France à Londres le 10 Février 1999 (Angleterre – France 0-2)
  • 92 sélections, 26 buts

Parcours en clubs

stade-rennais 1992 – 1997 Stade Rennais
girondins_de_bordeaux 1997 – 2000 Girondins de Bordeaux
arsenal_fc 2000 – 2004 Arsenal FC
olympique-lyonnais 2004 – 2007 Olympique Lyonnais
stade-rennais 2007 – dec 2008 Stade Rennais
olympique_de_marseille janv 2009 – 2009 Olympique de Marseille
2009 – dec 2009 Sans club
fc-metz jan 2010 – 2010 FC Metz
2010 – 2011 Sans club
 fc_nantes 2011 – 2012 FC Nantes

Palmarès de Wiltord

  • 1998 : Finaliste de la Coupe de la Ligue (Bordeaux)
  • 1999 : Champion de France (Bordeaux), meilleur buteur du championnat de France (Bordeaux)
  • 2000 : Vainqueur du championnat d’Europe (France)
  • 2001 : Finaliste de la Coupe d’Angleterre (Arsenal), Vainqueur de la Coupe des Confédérations (France)
  • 2002 : Champion d’Angleterre, Vainqueur de la coupe d’Angleterre (Arsenal)
  • 2003 : Vainqueur de la coupe d’Angleterre (Arsenal), Vainqueur de la Coupe des Confédérations (France)
  • 2004 : Champion d’Angleterre (Arsenal)
  • 2005 : Champion de France (Lyon)
  • 2006 : Champion de France (Lyon)
  • 2006 : Finaliste de la Coupe du Monde (France)
  • 2007 : Champion de France (Lyon)

Biographie de Sylvain Wiltord

FRANCE_WILTORD-BUT-CONTRE-ITALIE-FINALE-2000

Souvenez-vous !

Tous le banc italien est bras dessus, bras dessous en ce 2 juillet 2000. Il reste une poignée de seconde et un ultime dégagement de Barthez pour que la squaddra mette fin à 20 ans de loose, de défaites frustrantes et d’élimination imméritée. Depuis la 55ème et un but de Delvecchio, la France, championne du monde en titre, est menée et le rêve de doublé s’envole dans le ciel du stade de Kuip (Feyenoord, Pays-Bas). Sur le dernier dégagement, Robert Pires hérite du ballon côté gauche, déborde et centre en retrait. Au premier poteau, Wiltord surgit et d’une frappe écrasée trompe l’immense Toldo… la suite on la connaît.

Une carrière qui débute au Stade Rennais

Héros de cette finale de l’Euro 2000, Sylvain Wiltord, entrée en jeu à la 58ème, n’en rêvait sans doute même pas lorsqu’en 1992, il quitte ses potes de Boissy Saint Léger pour le centre de formation du Stade Rennais. Rennes est alors en D2 avec une triplette improbable en attaque : Arthur Farh, Majid Musisi et Emmerick Darbelet. Seconds en 1993, les Bretons se prennent les pieds dans le tapis en barrage contre Cannes. La saison suivante, en 1993-1994, Rennes retrouve l’élite, perdant le titre lors de la dernière journée et une défaite à domicile contre Le Mans.

Wiltord est devenu titulaire. L’attaquant droit va accompagner la montée en puissance des rouge et noir qui après 10 ans de yoyo se stabilisent enfin en D1. En 1996, il va vraiment exploser, avec 15 buts dans la saison. Il enchaine durant l’été l’Euro espoir (la France finit 3ème) et les JO où les Bleus sont éliminés en quart. Wiltord s’engage avec le La Corogne mais son club ne le laisse pas partir. Obligé de rester un an de plus, Wiltordu, pour les amateurs de PES, ronchonne et ronge son frein. 3 buts traduisent le mal-être de l’attaquant.

Sylvain Wiltord est resté 5 saisons au Stade Rennnais, ce qui lui a permis de découvrir la 1ere division française de foot.

Champion et meilleur buteur avec Bordeaux

wiltord, bleus2C’est Bordeaux qui flaire le bon coup et en 1997, Sylvain Wiltord débarque au Haillan avec la Coupe du Monde 1998 en objectif. 10 buts en 37 matchs, une 4ème place et une finale perdue de Coupe de la Ligue, c’est bien mais pas suffisant pour intégrer ne serait-ce que la liste élargie d’Aimé Jacquet. Le mondial se fera sans lui. Et puis arrive cette saison 98-99 où il va former avec Lilian Laslandes un tandem d’enfer. 22 buts et un titre de meilleur buteur qui fait bon genre après le titre de champion raflé par Bordeaux au détriment de l’OM. Roger Lemerre, qui cherche un successeur à Stéphane Guivarc’h essaye Tony Vairelles et Wiltord. C’est ce dernier qui va s’imposer, grâce à sa polyvalence. En dépit d’une saison 99-2000 moyenne avec Bordeaux, il est donc retenu pour l’Euro où il n’est pas forcément titulaire…

Un remplaçant décisif lors l’Euro 2000

Sylvain Wiltord est sans nul doute l’homme de ce 2 Juillet 2000. Alors que l’équipe de France est menée 0-1 en finale de l’Euro 2000 face à l’Italie à quelques secondes de la fin de ce match, c’est Sylvain Wiltord qui d’une frappe sèche à ras de terre dans un angle fermé trompe Toldo et envoie des millions de Français au paradis… Après cette égalisation à l’arraché, c’est David Trezeguet ensuite dans les arrêts de jeu qui libère la France et offre ainsi une deuxième couronne européenne après celle remportée en 1984.

Sylvain a souvent été décisif avec les Bleus, notamment face au Portugal en 1/2 finale de ce même Euro 2000 (main de Xavier après sa frappe au but) ou notamment en Septembre face à Chypre (1-2) au lendemain d’un Mondial totalement raté en 2002. Sylvain a gardé la confiance du sélectionneur Jacques Santini, le Gunner a régulièrement marqué lors des éliminatoires de l’Euro 2004.

Avec Bordeaux, Sylvain glane son premier titre de champion de France en 1999, auquel il contribue largement comme le montre son rang de meilleur buteur du championnat de France lors de la saison 1998-1999 avec 22 buts.

Un autre champion d’Europe à Arsenal

wiltord, bleus3Champion d’Europe, il part pour Arsenal qui fait main basse sur le championnat de France. Il y retrouve la french connection avec Robert Pires, Thierry Henry et Patrick Vieira. Finaliste malheureux de la Cup en 2001, il va remporter 1 doublé Coupe-Championnat (2002), une Coupe (2003) et un championnat (2004). Il est d’ailleurs l’auteur du but du titre en 2002 contre Manchester United. Présent lors du naufrage en Asie durant la Coupe du monde 2002, Wiltord participe également à l’Euro 2004 au Portugal. Il sort d’une saison compliquée avec les Gunners où il a perdu sa place. A 30 ans, il apparaît un peu comme fini, comme toute cette Equipe de France vieillissante qui se fait éliminer par la Grèce en quart de l’Euro 2004 après une phase de poule en trompe l’œil.

Son passage à Arsenal est prolifique avec un doublé Coupe-Championnat (2002), une Coupe (2003) et un Championnat (2004)

Une nouvelle jeunesse à Lyon

wiltord, bleus4Confronté à la politique sportive de Wenger à destination des trentenaires, Wiltord préfère quitter Londres. Plusieurs clubs sont sur les rangs, dont Le PSG et Lyon. Longtemps annoncé dans la capitale il s’engage finalement avec l’OL où sa première saison sera assez compliquée, tronquée par des blessures. Chaperon du fêtard Sydney Govou, il joue les jokers de luxe derrière Pierre-Alain Frau et Nilmar puis Carew et Fred. 20 buts et 82 matches à Lyon, trois titres de Champion de France (2005, 2006, 2007), ses 3 saisons lyonnaises sont une réussite pour ce trentenaire. Toujours titulaire en équipe de France, Wiltord est du voyage en Allemagne en 2006 mais va se retrouver sur le banc, barré par l’émergence de Franck Ribery côté droit. Le rôle de remplaçant est dévolu à Govou et Wiltord et ce dernier ne joue à aucun match. Il honore sa dernière année de contrat à Lyon avec une saison un peu moins pleine (22 matches joués) et un 3ème titre de champion.

Avec Lyon, il continue de garnir sa cheminée avec 3 titres de Champion de France (2006-2007-2008)

Une riche carrière en club

Le numéro 11 des Bleus avait commencé sa carrière à Rennes puis à Bordeaux où il apporta un titre de champion de France 1999 tout en devenant le meilleur buteur de D1 avec 22 buts. En attaque avec Lilian Laslandes, les Girondins de Bordeaux ont su profiter de ce duo d’attaque très efficace devant le but. Après un Euro 2000 réussi, Sylvain signe à Arsenal où il remporte bon nombre de titres avec ses potes Robert Pirès, Pat’ Vieira et Titi Henry. Sylvain quitte Arsenal cette saison, son bilan à Arsenal est plus qu’honorable même s’il n’a pas toujours été titulaire.

Un longue expérience de la sélection Bleue

Les Bleus attendent beaucoup de ce milieu offensif si percutant à cet Euro 2004, sa vivacité et sa vision du jeu lui permettront on l’espère de renouveler ses exploits sous le maillot Bleu cet été au Portugal… Or l’Euro 2004 n’aura pas été une réussite pour Sylvain, une élimination dès les quarts de finale face à la Grèce, une grande déception pour tous les supporters Français. En cette rentrée 2004, Raymond Domenech n’hésite pas à faire confiance à Wiltord qui se montre très motivé, il a d’ailleurs déclaré son souhait de poursuivre jusqu’en 2010 en équipe de France…

Un Mondial 2006 à nouveau sur le banc

Même si cette déclaration peut aujuord’hui nous faire un petit peu sourire, au moins voilà un cadre qui n’hésite pas à montrer son amour pour le maillot bleu et son énorme envie de vaincre de nouveau... Wiltord est dans la liste des 23 et se montre plus que jamais déterminé à réaliser un Mondial 2006 de toute beauté avec les Bleus et ce jusqu’au 9 Juillet 2006… Son adresse et sa vivacité devant les buts séduit Raymond Domenech et tous les supporters Français. Dans ce Mondial 2006, Wiltord n’est pas titulaire, lorsqu’il rentre sur la pelouse il ne parvient pas à marquer mais il se montre décisif face à l’Espagne en offrant une belle passe en profondeur à Zidane qui marque le troisième but des Bleus. En finale face à l’Italie l’entrée de Wiltord ne changera pas le destin de l’équipe de France, en 2000 il avait réussi à égaliser mais à Berlin en ce 9 Juillet la chance était du côté de la Squadra Azzurra…

Sylvain Wiltord a connu la campagne victorieuse de la Coupe d’Europe des Nations en 2000 et celle, moins heureuse, de la Coupe du Monde 2006 où cette fois-ci la France perdit contre l’Italie.

Une fin de carrière instable

A 33 ans, l’envie et toujours là et Wiltord revient à Rennes dans l’idée d’y finir sa carrière. Dans un rôle de grand frère auprès de la jeune génération, Wiltord joue des bouts de matchs, derrière Jimmy Briand aligné en pointe ou à droite, Olivier Thomert côté gauche et Mickael Pagis. Mais Guy Lacombe l’entraineur n’aime pas trop pas les vieux et Wiltord est plus ou moins écarté à partir de 2008. En rupture de ban, il rejoint l’OM en janvier 2009. Le club phocéen qui court après Bordeaux pour le titre ne lui offre pas la planche de salut. Malgré quelques bonnes entrées, Wiltord ne marque pas. Lorsque Didier Deschamps débarque en 2009, il ne compte pas sur son ancien coéquipier.

Libre de tout contrat, Wiltord s’entraine à Créteil. Au mois de janvier, il accepte le challenge messin avec pour objectif la montée. Premier match et premier but. On se dit alors que l’histoire n’est pas finie. Mais les grenats traversent une mauvaise passe et s’effondrent. Non conservé, il reste à l’écoute du marché, se maintenant en condition physique dans son coin. Un an passe et, alors qu’il envisage d’arrêter, Wiltord répond favorablement à l’appel de Landry Chauvin, son ancien ami à ses débuts Rennais pour aller épauler la jeune garde Nantaise qui bafouille également en D2. Au milieu des Filip Djordjevic, Florian Raspentino, Serge Gakpe, l’ancien international partage son expérience. Il affiche des stats toujours positives (8 buts en 33 matchs) mais Nantes joue le ventre mou. Cette fois, à 38 ans, c’est la fin.

Sylvain a eu une fin de carrière compliquée avec de courts passages à Rennes, à l’OM, à Metz et à Nantes, entrecoupés de période chômée.

Que devient Sylvain ?

Depuis qu’il a raccroché, Sylvain Wiltord profite de son temps libre. Il a fait quelques apparitions pendant son année sabbatique (2010), essentiellement dans des clips de rap.
L’actualité du footballeur est triste car en mardi 10 mars 2015, la France du sport est endeuillée de la disparition de la nageuse Camille Muffat, du boxeur Alexis Vastine et de la navigatrice Florence Arthaud qui participaient à l’émission de téléréalité de TF1 « Dropped », à laquelle Sylvain participait. Heureusement pour notre héros de 2000, il avait été éliminé du jeu et ne se trouvait pas sur les lieux du drame qui a eu lieu en Argentine.

Fiche mise à jour en 2015 par fanafoot

One thought on “Sylvain WILTORD

  1. j’aime beaucoup sylvain wiltord c’est le meilleur joueur du monde pour moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*