Vous êtes ici : Actu et info sur le football » Fiche de Jean Tigana

Fiche de Jean Tigana

Jean TIGANA

Tigana, bleus1

Poste : Milieu offensif

Né le 23 Juin 1955 à Bamako (Mali)
52 sélections en équipe de France

Clubs successifs

de 1975 à 1978          Toulon SC
de 1978 à 1981          Lyon
de 1981 à 1989          Bordeaux
de 1989 à 1991          Marseille

– En tant qu’entraîneur

de 1993 à 1995          Lyon
de 1995 à Janvier 1999  Monaco
de 2000 à 2004          Fulham (Angleterre)

Palmarès

– En équipe de France

Champion d’Europe des Nations en 1984

– En club

Champion de France en 1984, en 1985 et en 1987 avec Bordeaux
Champion de France en 1990 et en 1991 avec Marseille
Vainqueur de la Coupe de France en 1986 avec Bordeaux
Vainqueur de la Coupe de France en 1990 avec Marseille

Champion de France avec Monaco en 1997 en tant qu’entraîneur
Champion de D2 Anglaise avec Fulham en 2001 en tant qu’entraîneur

Tigana, bleus2Il reste une fraction de secondes à jouer, les Bleus de l’équipe de France et le Portugal sont toujours à égalité deux buts partout. Jean Tigana récupère un ballon donné pars son coéquipier Luis Fernandez. Tigana déborde sur le côté droit de la surface de réparation, il s’arrache, remet en retrait à Platini qui catapulte le ballon au fond des filets de Bento. BUTTTT !!! L’équipe de France prend l’avantage face au Portugal, les supporters Français exultent dans les tribunes du Stade Vélodrome à Marseille… Jean Amadou Tigana restera à jamais le héros de cette superbe demi-finale de l’Euro 84 où la bande à Platini brilla et connut son premier titre majeur, celui de champion d’Europe à Paris face à l’Espagne (2-0). Tigana, ce petit gabarit qui ne cessait de courir et de parcourir des kilomètres avec les Bleus, fut l’un des célèbres joueurs du carré magique avec Platini, Giresse et Fernandez. Ce noyau au milieu de terrain de l’équipe de France qui animait le jeu des Bleus et proposait des solutions offensives de qualité.

Tigana, bleus3Né au Mali et issu d’une famille nombreuse, Jean Tigana était souvent surnommé le « poumon » de l’équipe de France. Durant l’Euro 84 et lors de la Coupe du Monde 86, Jeannot démontrait d’énormes qualité au niveau de la vision du jeu et de la détermination. Avec Giresse et Platini, c’était un vrai régal de les voir jouer et apporter d’excellents résultats à la France dans les années 80… Après avoir des débuts prometteurs à Toulon puis à l’Olympique Lyonnais, c’est à Bordeaux que Tigana se fait un nom. Sous l’ère Jacquet, les marines et blancs avec Giresse en capitaine et meneur de jeu, Tigana multipliait les performances en championnat de France et même en Coupe d’Europe. On se souvient tous de ce premier titre en D1 en 1984 et de la maîtrise dans le jeu des Girondins. Les Bordelais renouvèlent leur titre en D1 en 1985 et échouent de peu en demi-finale de Coupe des Clubs Champions face à la Juventus de Turin de Michel PLatini (0-3 au Stadio Delle Alpi et 2-0 au Parc Lescure). Une finale de Coupe de France brillamment remportée en 1986 et un nouveau titre de champion de France en 1987 font de Jean Tigana l’un des meilleurs milieux de terrain au Monde. Etant petit à l’époque, j’admirais le jeu et la détermination de Tigana, c’était l’une de mes idoles aussi bien sous le maillot de Bordeaux qu’avec l’équipe de France.

Tigana, bleusJeannot Tigana finit sa carrière en tant que joueur chez le concurrent de Bordeaux, l’Olympique de Marseille. Double champion de France en 1990 et en 1991 avec au passage une Coupe de France remportée en 1990 avec un formidable Jean Pierre Papin buteur spectaculaire. Tigana ne s’arrête pas de si bon chemin puisqu’il devient l’entraîneur de Lyon en 1993. Après avoir décroché une très prometteuse deuxième place en D1 avec l’OL, il apporte un titre de champion de France à l’AS Monaco en 1997 avec notamment un certain Thierry Henry tout nouveau jeune talent en attaque… De même Tigana a le privilège de coacher le buteur David Trezeguet. En 1998, l’AS Monaco échoue en demi-finale face à la Juve de Zizou et Deschamps après avoir brillamment éliminé en quarts de finale Manchester United. Tigana tente une belle aventure en Angleterre avec Fulham en D2. Il réussit en 2001 un grand coup puisqu’il fait remonter en Premier League ce modeste club Londonien avec un certain Louis Saha auteur de plus de 30 buts en une seule saison. Certes Fulham parvient à se maintenir en Premier League les saisons suivantes mais Tigana quitte le club et propose sa candidature en équipe de France pour succéder à Jacques Santini à l’issu d’un Euro Portugais manqué par l’équipe de France. Son concurrent direct Laurent Blanc ne décroche pas le poste de sélectionneur des Bleus, c’est l’expérience de Raymond Domenech qui l’emporte, lui qui connaît très bien la maison Bleue puisqu’il entraîne les espoirs depuis bon nombre d’années. Jean Tigana restera très certainement longtemps dans les grands noms de l’équipe de France, son endurance sur le terrain a marqué les supporters, nul doute que Jeannot va très prochainement entraîner un grand club en Europe…


Roulion
Fiche mise en jour en 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*