Vous êtes ici : Actu et info sur le football » Willy SAGNOL

Willy SAGNOL

Fiche Willy SAGNOL

Poste : Défenseur

Né le 18 mars 1977 à Saint-Etienne, 29 ans
1m80 pour 79 kg

Club actuel Bayern de Munich

Défenseur
1er Match en D1 le 1er Août 1997 (Bordeaux - Monaco 1-0)
1ère sélection en équipe de France le 15 Novembre 2000 à Istanbul lors du match amical (Turquie - France 0-4)

46 sélections en équipe de France
Clubs successifs

de 1995 à 1997 Saint-Etienne
de 1997 à 2000 Monaco
de 2000 à aujourd'hui Bayern Munich (Allemagne)
Palmarès

- en équipe de France

Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2001 et en 2003

- en club

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 2001 avec le Bayern Munich
Vainqueur de la Champion's League en 2001 avec le Bayern Munich
Champion de France en 2000 avec Monaco
Champion d'Allemagne en 2001, en 2003, en 2005 et en 2006 avec le Bayern Munich
Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 2003, 2005 et 2006 avec le Bayern Munich
Finaliste de la Super Coupe d'Europe en 2001 avec le Bayern Munich
L'avis du webmaster

Willy Sagnol est né à Saint-Étienne, ville mythique qui est connue pour ses folles années 70-80 où toute la France du football vibrait devant les grands matches des Larqué, Rocheteau, Santini ou autres Plazza... C'est justement dans ce club que Willy Sagnol a débuté sa carrière avant d'être transféré à l'AS Monaco à la fin des années 90. Ce défenseur a vite été repéré grâce à son talent dans ses interventions musclées et soignées dans l'arrière garde du club de la principauté. Roger Lemerre le sélectionne alors chez les Bleus juste après le triomphe à l'Euro 2000. Willy remporte la champions Ligue 2001 avec son pote Bixente Lizarazu au Bayren de Munich et il gagne dans la foulée la Coupe des Confédérations en 2001 avec les Bleus au Japon. Seulement, l'année qui suit n'est pas une réussite avec ce terrible Mondial 2002, le sélectionneur des Bleus ne l'aligne pas dans la défense et l'équipe de France sombre dès le premier tour de ce Mondial désastreux. Roger Lemerre est alors licencié par la Fédération Française et Willy Sagnol n'a pas caché à la Presse son désaccord avec le sélectionneur des Bleus. En Août 2002, Jacques Santini est alors nommé nouveau sélectionneur de l'équipe de France. L'ancien Stéphanois fait confiance à Willy et fait souvent appel à lui lors les matches éliminatoires de l'Euro 2004. Willy remporte la coupe des Confédérations en 2003 et fait bien partie des 23 pour l'Euro 2004 au Portugal.

Ce défenseur Français a réussi à s'imposer au Bayern de Munich grâce à son punch en défense, à ses interventions solides et à ses relances millimétrées. Avec son ami Liza, Sagnol risque malgré tout de ne pas être titulaire d'entrée de jeu à tous les matches de l'Euro, il est parfaitement complémentaire en tant qu'arrière gauche ou arrière droit. Son physique, sa solidité défensive et son expérience lui permettront de s'imposer chez les Bleus cet été au Portugal et ainsi permettre à la France de conserver et de prolonger sa durée record d'invincibilité (18 matches sans défaite depuis le France Rép.Tchèque de Février 2003 et garder la cage inviolée depuis plus de 1000 minutes de jeu). Enfin, Sagnol a manifesté son envie de quitter le Bayern, tout comme Liza. La saison 2003-04 est vierge de titres, l'envie n'est plus là, Willy se relancera très certainement après l'Euro... Mais finalement Willy reste au Bayern pour la saison 2004-05, il se blesse à l'Euro 2004 et ne participe pas au naufrage en 1/4 de finale face à la Grèce (0-1). Depuis Raymond Domenech compte sur ce brillant défenseur pour relancer les Bleus dans ces éliminatoires de Mondial 2006 bien mal engagés... De beaux matches de Willy Sagnol avec les Bleus notamment face à Israël (1-1) et à Dublin (0-1) où les Bleus remportent une précieuse victoire grâce à un coup de génie de Titi Henry. Willy Sagnol est devenu un cadre en équipe de France, il fera partie de l'aventure au Mondial l'été 2006 en Allemagne en espérant aller jusqu'en finale le 9 Juillet... Ce talentueux défenseur participe aux sept matches dans l'épopée des bleus dans cette Coupe du Monde en Allemagne, malheureusement les bleus échouent en finale face à l'Italie (1-1, 5 t.a.b 3).



Mise à jour le Samedi 19 Août 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*