Vous êtes ici : Actu et info sur le football » Robert PIRES

Robert PIRES

Fiche Robert PIRES

Poste : Milieu offensif

Né le 29 octobre 1973 à Reims, 32 ans

Lieu de naissance Reims
1m80 pour 74 kg

Club actuel Villarreal CF

1er Match en D1 le 2 Avril 1993 (Metz - Lyon : 2-0)
ère sélection en équipe de France le 31 Août 1996 (France - Mexique 2-0)
79 sélections en équipe de France, 14 buts
Clubs successifs

de 1991 à 1992 Reims
de 1992 à 1998 Metz
de 1998 à 2000 Marseille
de 2000 à Juillet 2006 Arsenal (Angleterre)

de Juillet 2006 à aujourd'hui Villarreal CF (Espagne)
Palmarès

- en équipe de France

Vainqueur de la Coupe du Monde en 1998
Vainqueur du Championnat d'Europe en 2000
Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2001 et en 2003

- en club

Champion d'Angleterre en 2002 et en 2004 avec Arsenal
Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 2003 avec Arsenal
Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 2001 avec Arsenal
Finaliste de la Coupe de l'UEFA en 1999 avec Marseille
Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 1996 avec Metz

Finaliste de la Champion's League 2006 avec Arsenal (Arsenal 1-2 Barcelone)
L'avis du webmaster

Né à Reims en 1973 et de famille Portugaise, Robert Pirès débute sa carrière à Reims puis réalise six brillantes années au FC Metz où il remporte la coupe de la ligue en 1996 et échoue d'un cheveu au titre de champion de France 1998 à la dernière journée (deuxième derrière le RC Lens). Mais Robert Pirès se rattrapera quelques semaines plus tard avec l'équipe de France où il remporte la Coupe du Monde, un rêve de gamin. Tout le monde se souvient des conseils d'Aimé Jacquet dans les vestiaires lors de cette fabuleuse Coupe du Monde en France "Robert, muscle ton jeu". Par la suite, le jeune Messin monte en puissance et devient la pièce maîtresse de l'Olympique de Marseille (2nd de Division 1 en 1999 au terme d'une folle saison après un duel à suspense avec les Girondins de Bordeaux). Pirès échoue en finale de la Coupe UEFA face à Parme en 1999 mais son jeu a pris du volume et l'équipe de France a toujours besoin de son talent. En 2000, il connaît un nouveau sacre historique avec les Bleus (2-1 en finale face à l'Italie, Robert Pirès est à l'origine du but en or de David Trezeguet. Après un débordement sur l'aile gauche, le défenseur italien est dans le vent, ce centre en retrait parfait est repris par Trezeguet qui catapulte le ballon sous la barre au fond du but de Francesco Toldo).

Au terme de ce somptueux Euro 2000, Robert Pirès rejoint l'Angleterre et Arsenal. Arsène Wenger compte sur les passes lumineuses de son milieu offensif. Avec Patrick Vieira, Thierry Henry et Sylvain Wiltord, les Gunners multiplient les titres nationaux mais Arsenal ne réussit pas le parcours voulu en coupe d'Europe chaque année. Les qualités de Robert Pirès sont reconnues, en 2001 il devient le meilleur joueur de la coupe des Confédérations que les Bleus remportent. Mais 2002 est une année noire pour le numéro 7 des Bleus, il se blesse au printemps 2002 dans un match avec Arsenal. Robert ne participera pas au fiasco de l'équipe de France à la coupe du Monde 2002. Il aura certainement manqué terriblement au dispositif de Roger Lemerre en plus de la blessure de Zizou. Après plusieurs mois de soins intensifs, Robert a retrouvé son meilleur niveau, il réalise un beau tournoi en France en Juin 2003 et figure parmi les 23 à l'Euro 2004 qui a lieu au Portugal, pays de ses racines. Espérons que Robert Pirès soit percutant et bien remis de sa longue saison difficile avec Arsenal. Il est polyvalent avec son pote Sylvain Wiltord au milieu de terrain. Les Bleus peuvent prétendre à une nouvelle couronne Européenne à l'Euro 2004 mais pour cela, ils devront multiplier les exploits et mettre en avant leur dispositif de joueurs dotés d'un très fort potentiel. Or l'équipe de France échoue en 1/4 de finale face à la Grèce (0-1) et ensuite les Bleus de Domenech éprouvent des difficultés dans les éliminatoires du Mondial 2006. Robert Pirès après des déclarations à la Presse "Domenech nous crispe", il se trouve écarté du groupe, reviendra-t-il en équipe de France ? Pirès manque finalement le Mondial 2006 avec les bleus, il quitte Arsenal pour tenter une nouvelle aventure en Espagne à Villarreal.



Mise à jour le Dimanche 6 Août 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*