Lilian Thuram ce 8 Juillet 1998 là…

Lilian Thuram naît en Guadeloupe le 1er janvier 1972, dans une famille de cinq enfants issus de trois pères différents. Il arrive en France à l’âge de neuf ans.

Adolescent, alors qu’il joue dans une équipe de la banlieue de Fontainebleau composée de joueurs venus des quatre coins du monde, il n’envisage pas de faire une carrière de footballeur.

Pourtant, le football est sa vraie passion, et c’est par le plus grand des hasards qu’il se retrouve à 17 ans au centre de formation de l’AS Monaco. « Tout peut arriver dans le football », s’amuse-t-il à dire dans la vidéo « Les Yeux dans les Bleus » de Stéphane Meunier. Champion du monde 1998, champion d’Europe des nations 2000, champion d’Italie 2002 et 2003 avec la Juventus de Turin, vainqueur de la coupe d’Italie (1999, 2001, 2002) et de la coupe des vainqueurs de coupe 1999 avec Parme, il a aussi connu le naufrage des Bleus lors de la dernière Coupe du monde 2002 en Corée-Japon. Lilian Thuram est alors profondément déçu et reconnaît que l’équipe de France avait perdu la cohésion qui avait fait le succès de 1998.

Sa devise est simple : le bonheur de jouer. C’est un homme impliqué et qui montre une excellente image de réussite pour les jeunes pousses du football Français. C’est l’un des tous premiers Français à s’être véritablement imposé à l’étranger.

Lilian est un homme de valeur, il veut montrer à son fils ce qu’est la tolérance et le respect de l’autre. Ce père est un humaniste et apparaît comme le plus philosophe des Bleus. Il apporte également son soutien à Amnesty International pour le contrôle des transferts d’armes. Le livre « 8 Juillet 1998 » s’adresse aux passionnés de l’équipe de France ou même aux non footeux qui désirent mieux connaître Lilian Thuram, un exemple pour le football Français.


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :