Vous êtes ici : Actu et info sur le football » Sidney GOVOU

Sidney GOVOU

Fiche Sidney GOVOU
Poste : Milieu offensif

Né le 27 juillet 1979 au Puy-en-Velay, 27 ans
1m75 pour 72 kg
Poste Attaquant
Club actuel Olympique Lyonnais
1er Match en Division 1 le 15 Janvier 2000 (Auxerre 2-0 Lyon)
1ère sélection en équipe de France le 21 Août 2002 à Radès (Tunisie 1-1 France)
23 matches en équipe de France, 3 buts
Clubs successifs

de 1999 à aujourd'hui Lyon
Palmarès

- en équipe de France

Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2003

- en club

Champion de France en 2002, 2003, 2004, 2005 et en 2006 avec Lyon
Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2001 avec Lyon
L'avis du webmaster

Sidney Govou a été révélé au grand public un soir de Ligue des Champions lors de ce match entre l'Olympique Lyonnais et le Bayern de Munich. Une belle victoire de l'OL (3-0), un coup du chapeau du jeune Govou, trois buts d'anthologie face à l'un des meilleurs gardiens du Monde Oliver Kahn. Ce jeune attaquant issu du centre de formation de Lyon est très rapide et explosif sur le terrain. Très percutant et avec une frappe de balle puissante et précise, l'OL dispose d'une pièce maîtresse en attaque. Un premier titre remporté au Stade de France en finale de la Coupe de la Ligue sous les couleurs Lyonnaises et un bel avenir en perspective pour le jeune prodige du Puy-en-Velay... Il est aussi l'un des artisans du premier titre de l'OL en 2002, son but décisif dans les dernières journées à Auxerre et face à Lens au Stade de Gerland le rendirent l'un des meilleurs attaquants Français de son époque. En 2003 et en 2004, bien que légèrement moins explosif que les saisons dernières, Sidney remporte de nouveau le championnat de L1 au sein d'un club qui domine les grands clubs Français. Mais Lyon bloque chaque saison en Champions League arrivé au deuxième tour et dans les quarts de finale. Govou est finalement resté fidèle à ses couleurs, Jean Michel Aulas et Paul Leguen se félicitent de l'associer en attaque pour la nouvelle saison 2004-2005 aux talentueux Sylvain Wiltord, au brésilien Nilmar (remplaçant Giovani Elber blessé en Août 2004) et à l'ex-Sochalien Pierre Alain Frau.

En équipe de France, Sidney Govou est repéré en 2002 par Jacques Santini qui a pour mission de faire oublier les déboires de la Coupe du Monde 2002 et de repartir de plus belle pour l'Euro 2004. En match amical face à la Tunisie à Radès en Août 2002, Govou est appelé et fait donc partie de cette jeune génération avec Mexes, Reveillere, Cissé, Silvestre et autre Boumsong. De bons matches éliminatoires à l'Euro 2004, un grand chelem au final et une participation à la Coupe des Confédérations remportée par les Bleus font de Sidney Govou l'un des tous meilleurs attaquants avec Cissé, Henry, Trezeguet, Giuly, Wiltord, Pirès, Marlet et Saha. Malheureusement nous connaissons tous la suite avec cet Euro 2004 au Portugal où les Bleus ne réussissent pas à retrouver leur niveau de jeu des deux dernières années. La domination et la maîtrise ne sont pas au rendez-vous, une élimination face à la Grèce (0-1) dès les quarts de finale, Sidney Govou ne participe d'ailleurs à aucun match de l'Euro. Il avait en effet été appelé en dernière minute pour remplacer Ludovic Giuly blessé lors de la finale de Champions League avec Monaco face à Porto (0-3). A la rentrée en amical en Août face à la Bosnie Herzégovine, Sidney est rappelé en équipe de France par le nouveau sélectionneur Raymond Domenech; à 25 ans, l'attaquant de l'OL a l'avenir devant lui et il doit continuer à s'imposer en attaque car il a encore du retard sur le niveau du trio Henry, Trezeguet et Cissé. Le 8 Juin 2006, Djibril Cissé se blesse gravement à la jambe, Sidney Govou le remplace et intège le groupe France pour le Mondial 2006 en Allemagne. Le quintuple champion de France tentera d'apporter ses qualités d'adresse devant le but avec notamment ses frappes puissantes cadrées à l'entrée de la surface...



Mise à jour le Dimanche 13 Août 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*