Vous êtes ici : Actu et info sur le football » Daniel MOREIRA

Daniel MOREIRA

Daniel Moreira était un très bon joueur de club qui a été révélé à Guingamp et qui a confirmé son immense talent au RC Lens où grâce à ses performances il put atteindre à trois reprises l’équipe de France. Et après son départ du Pas-de-Calais, il ne retrouvera jamais son niveau de jeu à cause de blessures et de méformes. Dommage qu’ après un très bon début de carrière, que cela se soit terminé ainsi.

La fiche de Daniel MOREIRA

va_moreira
08 Août 1977
Attaquant
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Parcours en clubs :

valenciennes_fc_902.png,qitok=UgjfsrFf.pagespeed.ce.qN7xMVVc0- 1995 – 1996 Valenciennes Anzin FC
en_avant_guingamp_851.png,qitok=FirlqTGv.pagespeed.ce.LVNeVkq7Rw 1996 – 1998 En Avant Guingamp
rc-lens_949.png,qitok=Zbhyr0Op.pagespeed.ce.p6bC-MKHhb 1998 – 2004 RC Lens
25x25xtoulouse_fc_903.png,qitok=5AS5K9yr.pagespeed.ic.wV6J1qOrPJ 2004 – 2006 Toulouse FC
stade-rennais_928.png,qitok=THAKn_jG.pagespeed.ce.KahqX9EAcy 2006 – 2008 Stade Rennais
grenoble_foot_866.png,qitok=tAgsvYwb.pagespeed.ce.WWJi5GyQ7x 2008 – 2009 Grenoble Foot 38
us_boulogne_921 2009 – Déc 2010 US Boulogne sur mer

Palmarès de Daniel Moreira

  • 1997 : Finaliste de la coupe de France (Guingamp).
  • 1999 : Vainqueur de la coupe de la Ligue (Lens).
  • 3 sélections en équipe nationale

Biographie Daniel Moreira

Sa carrière en club

daniel-moreira-figure-france-002Daniel Moreira est né en 1977 à Maubeuge dans le Nord. Alors c’est tout logique qu’il apprendra les rudiments du football dans le club de sa ville natale. En 1995, il ira tenter sa chance chez le voisin, Valenciennes FC qui est englué en National 1, mais l’aventure ne se passe pas trop bien à cause des problèmes internes du club et aussi parce que Daniel joue peu (sept matchs pour deux buts).

Après avoir peu joué dans le Nord, C’est Guingamp qui tente un gros coup en enrôlant Moreira susceptible de remplacer Stéphane Guivarc’h parti depuis un an à Auxerre. Pour sa première saison à l’échelon supérieur du foot français, Moreira va disputer 26 matchs pour un but, même goûter à l’Europe en jouant un 32ème de finale de coupe UEFA contre l’Inter de Milan de Youri Djorkaeff et Jocelyn Angloma que Guingamp perdra tout naturellement mais en battant avec ses forces. Et pour conclure la saison, avec les Stéphane Carnot, Claude Michel, Charles-Edouard Coridon et Christopher Wreh, Daniel atteindra la finale de la coupe de France qu’il perdra contre l’OGC Nice de Thierry De Neef et Bruno Valencony. Pour une première saison au haut niveau c’est vraiment le summum. Pour la saison 97/98, Daniel jouera 32 matchs pour huit buts mais l’exercice sera très difficile pour les bretons qui termineront à la seizième place qui voudra dire relégation en division 2.

260042197_smallEt au lieu d’aller jouer en division 2, Moreira accepte la proposition du RC Lens qui est pour Daniel une vraie consécration pour ce pur nordiste. Alors pour sa première saison chez le champion en titre, il jouera 31 matchs pour quatre buts et terminera sixième du championnat loin derrière Bordeaux (exactement à 23 points) et il gagnera avec Guillaume Warmuz, Eric Sikora, Vladimir Smicer et Tony Vairelles la coupe de la Ligue en battant en finale un à zéro (but de Daniel) le FC Metz de Geoffrey Toyes et Jeff Strasser. Et surtout cette année là, Daniel et le RC Lens vont participer à la Ligue des Champions et se feront éliminer de la compétition à cause de leur troisième place de leur groupe mais auront accompli un exploit en étant la première équipe française à aller s’imposer à Arsenal, dans le mythique stade de Wembley grâce à un but de Michaël Debève. Pour la saison 99/00, Moreira jouera 22 buts pour quatre buts et Lens terminera cinquième de l’exercice mais surtout le natif de Maubeuge et ses compères Olivier Dacourt, Jocelyn Blanchard et Cie vont vivre une grande aventure en coupe UEFA en allant jusqu’en demi-finales où ils perdront contre le Arsenal de Patrick Vieira et Emmanuel Petit. Pour la saison 2000/2001, Daniel et ses coéquipiers vont vivre une bien triste saison (après un bon début de saison la suite fut catastrophique avec changement d’entraîneur) en terminant quatorzième du championnat. La saison 2001/2002 verra arriver un nouvel entraîneur, Joël Muller, et c’est une équipe transfigurée qui va survoler le championnat toute la saison en prenant la place de leader pendant 28 journées mais se faisant coiffer en fin de saison par le Lyon de Sonny Anderson et Grégory Coupet. Et pendant cette saison, Daniel marquera onze buts, qui est son meilleur total sur un exercice, en 31 matchs. Pour la saison 2002/2003, Daniel et Lens vont vivre de grands matchs en Ligue des Champions en jouant contre le Milan AC, Deportivo La Corogne et le Bayern Munich mais n’arriveront pas à se qualifier pour le second tour et même repêchés en coupe UEFA ils n’arriveront pas à battre le FC Porto. Et en championnat, Moreira, qui aura joué tous les matchs en marquant neuf buts, terminera à une décevante huitième place. Pour la saison 2003/2004, Daniel jouera 33 matchs pour huit buts et avec Lens terminera encore une fois à la huitième place et se fera éliminer au second tour de la coupe UEFA par le club turc du Gaziantepspor.

Après six ans dans le Nord, à la surprise générale, Moreira décide de rallier le Sud et Toulouse où le président veut mettre un projet sportif en place avec Daniel comme emblème. Pendant deux saisons, Daniel va faire deux bons exercices (trente matchs pour onze buts en 2004/2005 et 37 matchs pour dix buts en 2005/2006) mais même avec un bon groupe composé de Christophe Revault, Dominique Arribagé, Lucien Aubey, Nicolas Dieuze, Jérémy Mathieu et Laurent Batlles, tout ce beau monde ne fera pas de miracle et Toulouse terminera dans le ventre mou du championnat (treizième en 2004/2005 et seizième en 2005/2006).

urlFatigué de jouer dans les profondeurs du championnat, Daniel choisit de rejoindre un club plus ambitieux comme Rennes mais cela ne se passera pas comme il avait prévu car en deux saisons il ne marquera aucun buts en 39 matchs joués à cause de blessures ou de méformes. C’est vraiment deux saisons blanches pour Moreira.

Pour cette raison Daniel accepte l’offre de prêt que Grenoble fait à Rennes en espérant qu’il va se relancer. Il y jouera 31 matchs pour quatre buts mais à la fin de saison Grenoble ne lèvera pas l’option d’achat.

urlPour la saison 2009/2010, Moreira signe un contrat de deux en faveur de l’US Boulogne, qui vient d’accéder à la première division, mais sa saison sera gâchée par une grosse blessure au genou qui l’empêchera de jouer pendant plus de neuf mois. La saison suivante, Daniel jouera sept petits matchs en division 2 mais le 31 Décembre 2010 décide d’arrêter sa carrière sportive car le mal de son genou n’évolue pas et il devient inapte à jouer au football.

Sélection :
Entre 2002 et 2004, Daniel sera appelé trois fois en sélection en équipe de France mais ne s’y imposera jamais vu la concurrence qu’il y avait à son poste.

Que devient Daniel Moreira ?

Depuis sa retraite, Daniel espère rester dans le domaine du foot mais surtout essayer de revenir à Lens où dans le passé, il avait déjà parlé d’une reconversion dans le club nordiste avec le président Gervais Martel quand la retraite sera là. Car comme il le dit lui-même : «  A Lens j’y ai joué et je connais du monde alors c’est vrai que ça m’intéresserait.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*