Vous êtes ici : Actu et info sur le football » Équipe de France » Biographie des joueurs mythiques avec le maillot Bleu

Biographie des joueurs mythiques avec le maillot Bleu

Retrouvez les équipes types des grandes périodes de l’Equipe de France de foot. Et découvrez les biographie de tous les joueurs présents sur cette page.


Sommaire de la page


Découvrez les grandes formations françaises qui ont écrit les plus belles pages de l‘Histoire du foot français. Et baladez-vous sur les fiches des anciens footballeurs Bleus qui nous ont fait vivre tant d’émotions en découvrant ou redécouvrant leur palmarès, leur parcours, leur fiche technique, leur anectoque… de tous les faits marquant qui ont émaillé leur carrière international avec les Bleus mais aussi en club

Remémorez vous les grandes compétitions où les joueurs de foot français ont brillé. Et partez à la rencontre des anciennes gloires de l’Equipe de France en revivant le grands moments de ces champions ayant porté le maillot Bleu et qui sont devenus des mythes dans l’Hexagone et au delà.

Les grandes sélections de la France du football


Génération 58 : l’inoubliable

L’entrée en fanfare de la sélection nationale dans une grande compétition internationale

Parmi ces anciens joueurs de l’Equipe de France de football, nombreux sont ceux qui ont portés le maillot Bleu durant la grande épopée de année 1958 lorsque la France avait accédé à la demi-finale de la Coupe du Monde (en Suède) avec la défaite contre le Brésil de Pelé (2-5). Finalement troisième du mondial, la France était composée de noms qui résonnent encore dans la mémoire des Français tel que Raymond Kopa ou Just Fontaine, encore meilleur buteur sur une seule Coupe du Monde avec 13 buts en 6 matches.

Lors du premier tour, la France avait vaincu la Paraguay (7-3) avec des buts de Fontaine (25e, 30e, 66e), Piantoni (31e), Kopa (70e) ou Vincent (84e). Pour le le second match, face à la Yougoslavie, les Bleus s’inclinent 2-3 malgré le doublé de Fontaine (5e, 85e). Enfin, par sa victoire au dernier match de poule, contre l’Ecosse (2-1), les français terminent premier de groupe. En quart de finale, Fontaine inscrit deux buts pour donner la victoire au siens au dépend de l’Ilrande du Nord (4-0). En demi-finale, face au futur vainqueur, le Brésil de Zito, Didi, Garrincha, Vava ou Pelé, le France de Jonquet, Kopa, Fontaine, Piantoni, Wisnieski s’incline 2 à 5. Les Bleus terminent cette épopée en beauté avec une large victoire sur l’Allemagne de l’Ouest (6-3) avec un quadruplé de Fontaine (16e, 36e, 78e, 89e) et des buts de Kopa (27e) et Douis (50e).

L’équipe type de la Coupe du Monde 1958

Gardien
François Remetter

Défenseurs
Raymond KaelbelRoger MarcheAndré Lerond

Milieux :
Robert JonquetYvon DouisJean Vincent

Attaquants :
André StrappeRaymond KopaJust FontaineRoger Piantoni


Génération 82 : un grand cru

Les joueurs champion d’Europe en 1984 et demi finaliste des Coupes du Monde 1982 – 1986

Autre grande période pour l’Equipe de France de Football, les années 1982-1986 qui a vu éclore des joueurs français qui domine encore le football mondial, mais politiquement comme Michel Platini, actuel président de l’UEFA (2007-2014, mandat en cours). C’est aussi avec cette formation que la France remporta son premier titre international avec la Coupe d’Europe des Nations en 1984. Pour rendre cette performance encore plus mythique, les français ont fait deux campagnes mondiales incroyable avec deux demi finales contre la RFA.

A Sévile, lors de la demie finale Coupe du Mode 1982, les joueurs de l’Equipe de France ont vécu l’une des plus terrible déconvenue de leur histoire avec cette horrible défaite face au voisins allemands. En effet, la rencontre fut d’une rare intensité avec un score à la fin du temps réglementaire de 1 partout, une égalité de 3-3 après les prolongations et donc un départage aux tirs au but que malheureusement Six et Bossis manquèrent pour le malheur de leur coéquipier. La France échoue même au pied du podium après la défaite face à la Pologne sur le score de 2-3. Cette défaite est toujours car tout le monde se rappelle de, ce qui est encore considéré comme un attentat contre la Nation, l’énorme choc entre Battiston et le goal Allemand, Schumacher. En tout cas, ce mondial montra au grand jour des Bleus de grands talents comme le quatuor offensif composé de Genghini, Giresse, Tigana et bien entendu Platini.

Pour la Coupe du Monde 1986, le France, considéré à l’époque comme les « brésiliens européen » affronte le Brésil en quart du Mondial. L’opposition sera magnifique entre le Brésil de Socrates, Muller et Julio César et les coéquipiers de Platini : Fernandez, Rocheteau ou Bats. Après cette victoire aux tirs au But contre le Brésil (1-1, tab 4-3), la France s’inclinera encore en demie finale face à la RFA (0-2). Mais, contrairement à 1982, les Bleus termiront 3e de la CDM1986.

La France n’a pourtant pas connu que des déceptions puisqu’elle a gagné la Coupe d’Europe 1984 avec ses stars Jean Tigana, Alain Giresse, Luis Fernandez, Dominique Rocheteau, Joel Bats, Maxime Bossis ou Michel Platini… Elle remporte la compétition en battant l’Espagne (2-0) en finale. On se rappelle aussi de la fameuse demie de finale contre le Portugal que les français ont dominé 3 à 2 après prolongations.

La formation type de la France des années 82-86

Gardien
Joel Bats

Défenseurs :
Manuel AmorosMaxime BossisMarius TrésorPatrick Battiston

Milieux :
Alain GiresseJean TiganaMichel PlatiniLuis Fernandez

Attaquants :
Dominique RocheteauDidier Six

Remplaçants 1 :
Jean Luc EttoriBernard GenghiniHenri MICHELBernard Lacombe
Jean-luc Ettori gardien foot Bleus


Génération 90-94 : la lueur déchue

Les Bleus donnent le blues à une nation pleine espoir

Les anciens joueurs de l’Equipe de France du début des années 90 sont des artistes du ballond rond. Pourtant, cette génération prometteuse connaîtra une immense déception en 1993. Paradoxalement, la France connaît ses premières gloires en club avec le trophée de la Ligue des Champions pour Marseille et la Coupe des Coupes pour le PSG en 1996, mais l’entrée dans les années 90’s est difficile pour la France avec deux non participations aux Mondiaux de 1990 et 1994. On retiendra donc que les fourdroyances de la tête de Boli, les papinades de Papin, le charismatique Cantona, les frappes surpuissantes de Sauzée et le beau gosse Ginola

Vaut mieux se rappeler de cet aspects de ces footballeurs français que de la sombre soirée du 17 nomvembre 1993 au Parc des Princes. En effet, la France a reçu la Bulgarie à l’occasion d’un match de barrage qualificatif pour la Coupe du Monde 1994 qui a lieu aux Etats Unis. Car, pour se qualifier, les Bleus n’ont besoin que d’un match nul. Il aurait pu être déjà qualifié mais une défaite face à Israel quelques jours plus tôt (2-3) à domicile, la sélection nationale n’a pas d’autre choix que de faire au moins un nul contre la Bulgarie, ce 17 novembre 1993. Menant 1 à 0 sur une tête de Cantona suite à une passe de Papin (1-0, 32e), la France s’engage bien dans la partie malgré la tension. Mais un doublé de Kostadinov, dont le 2e but suite à une mauvaise relance de Ginola, offre la victoire à la Bulgarie. Les Bleus n’iront pas en Amérique.

Des joueurs surdoués mais une sélection décevante

Gardien :
Bruno Martini

Défenseurs :
Alain RocheBernard CasoniBasile BoliJocelyn Angloma

Milieux :
David GinolaFranck SauzéeRemi GardeLaurent Fournier

Attaquants :
Eric CantonaJean Pierre Papin


Génération 1998 : la consécration avec panache

Avec ses 3 buts en deux finales de Mondial, Zidane a emmené la France sur le toit du Monde

Enfin la dernière génération dorée des joueurs de l’Equipe de France qui ont marqué son histoire. C’est aussi la prestigieuse avec un titre de champion du Monde, un titre de champion d’Europe et une finale perdue de Mondial.

Pendant la période 1998-2006, les Français, emmenés par leur maître à jouer Zinedine Zidane, ont dominé la planète football pendant deux ans (1998-200) et ont échoué à être champion du Monde une 2e fois en 2006. Avec sa défense de fer composée du goal Fabien Barthez et des défenseurs Lilian Thuram, Laurent Blanc, Marcel Desailly, Bixente Lizarazu, de son milieu besogneux avec Didier Deschamps, Patrick Viera, de son milieu génial et créatif avec Zinedine Zidane et Youri Djorkaeff et enfin de son attaque de feu avec Thierry Henry et David Trézéguet, les Bleus ont régalé la France du foot.

A la Coupe du Monde 1998, en France, on se souvient tous du but de Blanc face au Paraguay de Chilavert (1-0) en 8e, de l’improbable doublé de Thuram contre la Croatie (2-1) en demie et des deux buts de la tête de Zidane en finale face au Brésil (3-0).

Lors de la Coupe d’Europe 2000, que dire de la victoire à l’arrachée de la sélection française au dépend de l’Italie (2-1). Que de stress avant la délivrance de Wiltord et la reprise victorieuse de Trézéguet. C’est sur ce succès européen que Deschamps tire sa révérence internationale, lui le capitaine champion du Monde, et d’Europe en club et sélection.

Après un long passage à vide dont ce fameux 0 buts en 2002 lors du Mondial Asiatique, ce malgré la meilleur attaque de L1 avec Cisse, de Premier League avec Henry et de Serie A avec Trezeguet, la France se présente à la Coupe du Monde 2006 avec l’espoir d’un dernier fait d’arme. Et ce sera même un fabuleux jubilé internationale pour Zinedine Zidane, comme lors de l’opposition avec le Brésil (1-0) en quart et cette finale mythique contre l’Italie (1-1). Malheureusement, Zizou se fait expulser suite à un coup de tête sur Materazzi et les Italiens deviennent champions du Monde 2006 après les penaltys.

Une équipe de France black-blanc-beur décomplexée

Gardien
Fabien Barthez
Défenseurs :
Lilian ThuramLaurent BlancMarcel DesaillyBixente Lizarazu
Milieux :
Youri DjorkaeffDidier DeschampsPatrick VieraZinedine Zidane
Attaquants :
David TrezeguetThierry Henry
Remplaçants 1 :
Bernard LamaFranck LeboeufEmmanuel PetitChristophe Dugarry
Remplaçants 2 :
Claude MakeleleChristian KarembeuSylvain WiltordLudovic Giuly

Alors, pour en savoir plus sur les anciens joueurs de l’Equipe de France de Football, vous pouvez consulter les fiches des footballeurs ayant porté le maillot flanqué du coq. Toutefois, nous tenons à vous préciser que ces fiches ne sont pas toutes à jours, car rédigées pour un ancien projet de site. Aussi, si vous souhaitez mentionnés des anecdoctes sur certains joueurs, n’hésitez pas à mettre des commentaires, d’une part nous essaierons de les introduire dans les Curriculum Vitae de ces anciens joueurs et cela permettra peut-être de nous motiver à mettre plus rapidement la fiche à jour.Liste des gloires du foot français

Le livre de Lilian Thuram

Ces derniers jours, que ce soit à la radio sur RMC ou dans l’émission « en aparté » sur Canal +, Lilian Thuram a…

Lilian Thuram ce 8 Juillet 1998 là…

Lilian Thuram naît en Guadeloupe le 1er janvier 1972, dans une famille de cinq enfants issus de trois pères différents. Il arrive…

Zidane au Real Madrid jusqu’en 2007

Le numéro 10 des Bleus a renouvelé son contrat avec le Real jusqu’en 2007. Zinedine Zidane se plaît en Espagne et fait…