Le PSG s’adjuge la Coupe de la Ligue

psg, vainqueur-coupe-ligueLe Paris Saint Germain et l’Olympique de Lyon se sont affrontés en finale de la Coupe de la Ligue, samedi 19 avril. Hasard du calendrier, les deux formations s’étaient déjà rencontrées en championnat, le dimanche 13 avril précédent. Et c’était les Lyonnais qui l’avaient emportés sur la plus petite des marge (1-0).

Par conséquent, les Parisiens avaient la pression pour cette finale de la Coupe de la Ligue car le PSG restait sur deux déconvenues consécutives : une élimination en Ligue des Champions face à Chelsea (3-1, 0-2) et donc une défaite face à l’OL en championnat (seulement leur 2e défaite en 33 rencontres de Ligue 1).

Des Lyonnais au calendrier infernal

Quant à l’Olympique Lyonnais, malgré une élimination honorable en Ligue Europa face à la Juventus (0-1, 2-1), il était sur une dynamique positive. Pourtant le club de Jean-Michel Aulas vit une saison 2013-2014 très très chargée avec un calendrier infernal. En effet, les Gones ont disputé 56 matches cette saison, un record pour le club pourtant habitué aux joutes européennes, avec seulement 60% de matches de Ligue 1. Cela représente pour Lyon, 33 matches de Ligue 1, 3 matches de Coupe de France (élimination en 8e face à Lens), 4 matches de Coupe de la Ligue et 16 rencontres européenne.

Ce calendrier infernal n’a pas été aidé par les nombreuses blessures que le club rhodanien a dû subir tout au long de la saison. Par conséquent, l’OL s’est déplacé au Stade de France pour cette finale de Coupe de la Ligue avec quelques joueurs importants sur le flanc, et donc en tribunes, tels que Yohann Gourcuff, Clément Grenier ou encore Gueïda Fofana.

Le PSG en route pour le premier doublé de son histoire

Sans être une victime expiatoire, Lyon est venu le couteau entre les dents mais les Lyonnais ont été cueillis à froid, samedi au Stade de France, car le PSG a très rapidement ouvert la marque. Edinson Cavani, très critiqué après la double confrontation face à Chelsea, a donc inscrit le premier but de cette finale de Coupe de la Ligue très rapidement, après avoir profité d’un beau travail de Maxwell (1-0, 4e). Le calvaire des Lyonnais n’était pas terminé car sur une sortie très virile, et pas très maîtrisée, de son gardien Anthony Lopes, Lyon a concédé un pénalty transformé par… Cavani pour le doublé de l’Urugayen (2-0, 32e).

Le cauchemar de Lyon a été rendu encore plus frustrant puisque la faute, pas si incontestable que cela d’ailleurs, du gardien de Lyon a été commise en dehors de la surface. Quoi qu’il en soit, on pensait que le PSG allait manger du Lyon mais il n’en fut rien. Le PSG a même douté jusqu’à la fin car, grâce au coaching offensif de Remi Garde, les Lyonnais ont réduit la marque en seconde période suite à une rush d’Alexandre Lacazette (2-1, 56e). Le score en restera là pour une victoire du PSG qui est donc en course pour le premier doublé Coupe-Championnat de son histoire.

Ce trophée de la Coupe de la Ligue va également faire beaucoup de bien à Laurent Blanc mis en difficulté auprès de ses employeurs Qataris par son élimination en LDC. Mais, avec cette victoire en finale de la Coupe de la Ligue, le PSG de Laurent Blanc est bien placé pour faire mieux que le PSG 2012-2013 de Carlo Ancelotti qui avait « seulement » gagné le championnat et fait un quart en Ligue des Champions.

Car, avec 7 points d’avance à 5 journée de la fin du championnat, le PSG est vraiment bien parti pour ce doublé Coupe de la Ligue et Championnat, el premier de l’histoire du Paris Saint Germain. Ce qui était aussi l’objectif minimum attendu par les propriétaires Qatari, même si une demi-finale de Ligue des Champions aurait certainement été accueillie avec plus de satisfaction.


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :