Des clubs à la sélection… Retour sur la saison 2004

A dix jours du coup d’envoi de l’Euro 2004, le grand public et particulièrement les supporters ont déjà commencé à ranger soigneusement dans leurs armoires les maillots de leurs clubs favoris…

On pourra tout d’abord constater que le maillot du PSG a retrouvé de jolies couleurs après la lessive de l’été 2003. Cela faisait 6 ans que Paris n’avait pas décroché le moindre trophée, mais Samedi soir au Stade de France face à Châteauroux (1-0) en finale de la Coupe de France, Pauleta le seul buteur de la partie a une nouvelle fois été décisif et a ainsi apporté au club la coupe de France édition 2004 !

Le PSG second du championnat de L1 2004

L’avant centre Portugais que l’on reverra à l’Euro 2004 dans quelques jours a aussi été déterminant face à Bastia à Furiani (0-1) et ainsi soufflé la place de 2nd de L1 à l’AS Monaco, Paris est donc directement qualifié pour la Ligue des Champions à la rentrée prochaine. Bravo au coach Vahid, au Président Francis Graille, au groupe de joueurs bien soudés et aux supporters toujours aussi nombreux cette saison. Ceci dit, le capitaine Frédéric Dehu s’en souviendra de cette finale au Stade de France puisqu’il a été sifflé tout le long de la partie et au lieu de brandir le trophée avec le sourire, il le souleva à peine et fila se morfondre au fin fond du vestiaire du Stade… Le public n’a pas accepté son transfert pas encore officialisé à l’OM.

Lyon champion de France pour la 3e fois de suite

Le maillot de Lyon est aussi maintenant rangé dans les armoires des supporters du triple champion de France. Les fibres du maillot sont très solides, on ne constate pas de déchirures… Bravo aux hommes de Paul Le Guen et de JM Aulas pour leur performance après avoir compté 10 points de retard sur l’AS Monaco en début d’année. Certes le public Français ne démontre toujours pas de ferveur derrière le succès de Lyon, mais c’est à l’image de la réussite du club, un succès sans surmédiatisation et un style de jeu peu séduisant.

L’incroyable saison 2004 de Monaco

monaco-equipe-ligue-des-champions-2004La tunique rouge et blanche de l’AS Monaco a par contre un peu perdu de ses couleurs au lavage. Le maillot est bien rangé dans l’armoire mais on ne retrouve plus le rouge vif du début de saison. Les fibres n’ont pas supporté la pression du tambour de la machine. Et oui, à l’image de cette saison tambours battants, les Monégasques ont malheureusement tout perdu cette saison… On espérait beaucoup des hommes de Didier Deschamps. Le parcours des princes dans la première partie de L1 fut excellent mais depuis leur victoire face à Lyon (3-0), la fatigue et le manque de vivacité se firent terriblement sentir. Résultat 3ème de L1 et obligés de disputer le tour préliminaire de Ligue des Champions à la fin de cet été.

Leur parcours en Ligue des champions restera dans toutes les mémoires, le 8-3 historique face au Deportivo la Corogne, l’élimination du grand Real de Madrid en 1/4 de finale, la force mentale démontrée en 1/2 finale face à Chelsea et cette finale… Aie ouille, ba en fait… cette finale complètement loupée face à un Porto parfaitement en place dans tous les compartiments du jeu. Défaite 3-0 de Monaco dans cette finale de Ligue des Champions 2004, toute la France est passée du rêve à une profonde désillusion… Bravo quand même Monaco pour votre saison extraordinaire… Allez, des noms… Didier Deschamps le meneur d’homme, Ludovic Giuly le turbo, Fernando Morientes le Prince de l’année, Jérôme Rothen le gaucher serviteur, Patrice Evra l’espoir de la défense Française, Flavio Roma le gardien du Palais, Ibarra, Rodriguez, Plasil, Adebayor, Nonda revenu de blessure, Givet, etc…

Marseille échoue dans la conquête de l’UEFA

Les supporters de la Canebière au maillot Blanc ont eux aussi fait tourner la machine à laver histoire de retrouver le blanc de leur maillot pour ainsi le ranger soigneusement le temps d’un Euro 2004… Aie, il a déteint le maillot, nous voyons des traces rouges… Serais-ce le maillot de Monaco qui aurait déteint sur celui de l’OM ? En effet, on retiendra ce rouge, ce carton rouge attribué injustement par soit disant le meilleur arbitre du Monde Pierluigi Collina au gardien des Bleus Fabien Barthez dans cette finale de coupe de l’UEFA perdue (0-2) par les Marseillais face au champion 2004 de la Liga, Valence. A 10 contre 11 et malgré une première période courageuse, les hommes de José Anigo n’ont pas pu retourner la situation. Le parcours de l’OM aura été laboriueux cette année en L1, pas qualifié pour l’UEFA la saison prochaine et un refus de l’intertoto. Didier Drogba, meilleur Oscar du football cette année en France, aura démontré d’énormes qualités techniques et un certain sens du but.

Sochaux vainqueur de la Coupe de la Ligue

Enfin, le maillot de Sochaux est lui aussi correctement rangé au fond des meubles des supporters de Montbelliard… Le maillot jaune et bleu au Lyon est désormais propre, la lessive a pu enlever les traces de cambouis des Peugeot… Une Coupe de la Ligue 2004 remportée par Sochaux face à Nantes après une série de coups de pied aux buts à suspense face à Nantes et un Landreau transformé en faux Panenka… Bravo aux jeunes du centre de formation Sochalien, Pedretti qui ira à l’Euro, Frau transféré à Lyon, Santos champion d’Afrique en début d’année, Isabey et les autres… Chapeau bas Mr Guy Lacombe, Sochaux a séduit le public Français… Un jeu tourné vers l’offensive et de la fluidité dans la construction.

Guingamp, Le Mans, Montpellier rélégués

Voilà, le tour de France du lavage et des rangements des maillots est désormais terminé, seuls les maillots de Guingamp, Le Mans et Montpellier ont été rangés au fond des armoires sans lavages et à peine pliés… Des supporters certainement écœurés par la relégation en L2… Et puis trois nouveaux maillots que certains supporters sont allés chercher au fin fond de leur cave… Saint-Etienne, Caen et Istres qui montent en L1… Les maillots sont désormais rangés, vous pouvez sortir votre beau maillot Bleu… Oui oui, le tout nouveau maillot Bleu de l’équipe de France de football avec sa belle ligne rouge… En 1984 les Bleus avaient remporté leur premier trophée de l’histoire à l’Euro 84 à Paris en finale face à l’Espagne (2-0) avec un Michel Platini époustouflant (9 buts dont 2 triplés d’affilée, un record toujours en date)... Aux Bleus maintenant de conserver leur trophée vaincu en 2000 à Rotterdam en finale face à la Squadra Azzura (2-1) après un final ahurissant…


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :