Benzema met le Real en bonne position

Benzema, real-bayernLe Real de Madrid et le Bayern de Munich se sont rencontrés, mercredi 23 avril, pour la seconde demi-finale aller de la Ligue des Champions édition 2014. Cette affiche qui sentait la poudre entre les deux favoris de la compétition a tourné à l’avantage du Real de Madrid qui attend toujours sa 10e Coupe aux grandes oreilles avec impatience.

La rencontre entre ces deux clubs, géants du ballon rond européen, faisait saliver les spectateurs qui attendaient des buts, à l’inverse de la première demi-finale de C1 entre Chelsea et l’Atlético qui a été stérile. Cependant, comme souvent, l’enjeu a quelque peu tué le jeu car le match s’est soldé par une victoire du Real de Madrid sur la plus petite des marges (1-0).

Benzema seul buteur de cette demi finale aller de C1

Au coup d’envoi de cette demi finale de C1, qui s’est déroulée dans le stade madrilène de Santiago Bernabeu, il y avait deux joueurs français sur la pelouse : Franck Ribéry côté Allemand et Karim Benzema chez les Espagnols. Et, cocorico, le seul but de la partie a été inscrit par Karim Benzema à la conclusion d’une belle action du Real de Madrid (1-0, 19e). D’ailleurs, la statistique suivante est intéressante car lorsque Karim Benzema marque en LDC pour le Real, celui-ci ne perd pas (14 victoires et 3 nuls). Quoi qu’il en soit, ce but est le 5e de la saison du français en Ligue des Champions et sa 28 réalisations, toutes compétitions confondues, avec le Real de Madrid sur 2013-2014.

Si la victoire du Real de Madrid s’est soldée par un petit 1 à 0, la partie a tout de même été enlevée. Le Bayern de Munich a eu une possession outrageuse du ballon (71%) et le club de Franck Ribéry a eu plus d’occasions. Mais cette emprise sur le jeu du Bayern a été stérile et un peu trop verticale, comme c’est le cas depuis quelques semaines pour les Allemands. Ainsi, avec 18 tirs, dont seulement 4 cadrés, le Bayern n’a pas trouvé la faille sur les buts d’Iker Casillas. Un chiffre résume parfaitement la partie, c’est le nombre de passes des deux équipes : 276 pour le Real et 705 pour le Bayern.

Une statistique favorable au Real de Madrid pour la qualification en finale

De son côté, le Real a frappé 9 fois pour 5 tirs cadrés. Pourtant, l’équipe de Carlo Ancelotti aurait pu marquer plus de buts si Ronaldo (26e) et Di Maria (41e) s’étaient montrés plus réalistes. Car Madrid a souvent été dangereux en contre attaque. Quant au Bayern, il a donné des sueurs froides à Santiago-Bernabeu sur des actions de Robben (62e), Götze (87e) et Müller (92e).

Cette victoire du Real de Madrid à domicile est somme toute logique car sur 10 oppositions entre les deux équipes à Madrid, le Real domine largement avec 7 succès, 1 nul et 2 revers, sa dernière défaite remontant à 2001.

Mais, si avec cette victoire 1 à 0 à domicile sur un match aller de Ligue des Champions le Real de Madrid a 66% de se qualifier, il faudra qu’il soit très attentif au match retour de cette opposition Real-Bayern car sur 9 confrontations en match aller-retour, le Bayern mène avec 5 qualifications contre 4 pour son adversaire espagnol.


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :