Barcelone fait sa loi à Paris

Dans son Parc des Princes, Paris a reçu Barcelone lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions, mercredi 15 avril. Pour cette rencontre, le PSG était fortement diminué car il manquait plusieurs piliers de l’équipe tels que Verratti et Ibrahimovitch (suspendus) et Thiago Motta (blessés). De son côté, le Barça a pu compter sur une équipe au complet et notamment de sa triplette offensive de feu avec Messi, Suarez et Neymar.

Un PSG beaucoup trop diminué

Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2015 quelques jours plus tôt, le PSG a abordé le match face au FC Barcelone en confiance. L’équipe parisienne alignée par Laurent Blanc a été pourtant bien différente que contre Bastia car le coach parisien a dû faire face aux absences forcées de Verratti et Ibrahimovitch, tous deux suspendus pour ce quart aller. Laurent Blanc a également du se passer des services de Thiago Motta, blessé et absent de la feuille de match. Quant à David Luiz, blessé aussi, il n’a pas été titularisé mais son nom a été noté sur la feuille de match.

paris-st-germain-vs-fc-barcelona-ldc-cavaniLaurent Blanc a donc dû aligner un quatuor défensif composé de Van Der Wiel, Marquinhos, Thiago Silva et Maxwell, un trio au milieu de terrain 100% français avec l’incontournable Matuidi, le jeune Rabiot et l’inconstant Cabaye et enfin une attaque avec Lavezzi, Pastore et Cavani.

Alors, pour ce 3e quart de finale en LDC de l’équipe de la capitale française contre la formation catalane (qualification de Paris en 1995 (1-1, 2-1) et élimination parisienne en 2013 (2-2, 1-1)), Paris a affiché moins de certitude que lors de son miraculeux 8e de finale remportée face à Chelsea.

Invaincu à domicile depuis 33 matches de compétition européenne (11 nuls et 22 victoires), Paris devait réaliser une grosse performance pour continuer sa série. Après 15 minutes de jeu largement à l’avantage de Barcelone, le PSG a semblé enfin rentré dans la partie après le premier quart d’heure de jeu. Malheureusement c’est le moment où le Barça a lancé sa première banderille par l’intermédiaire de Neymar, parfaitement lancé en profondeur par Messi (0-1, 18e). Et comme une malheur n’arrive jamais seul, le capitaine du PSG, Thiago Silva, a dû céder sa place à cause d’une blessure (19e).

Coup sur coup, Paris a encaissé un but par Neymar (0-1, 18e) et a vu son capitaine, Thiago Silva, sortir sur blessure (19e)

Thiago Silva a donc été remplacé par David Luiz, tout juste remis de blessure. Aussi la sortie sur blessure de Thiago Silva a obligé les Parisiens de se passer d’un nouveau pilier de l’équipe. C’est donc sans toute son épine dorsale, Thiago Silva, Verratti-Motta, Ibrahimovitch, que le PSG a dû évoluer pendant plus de 70 minutes.

Les deux équipes entrent aux vestiaires sur cet avantage de Barcelone obtenu grâce à Neymar (0-1).

Deux petits ponts de Suarez sur David Luiz

suarez-petit-pont-luizEn seconde période, Barcelone a continué sa domination sur la rencontre. En effet, au terme de la partie, le Barça aura eu 66% de possession de balle et réalisé 700 passes contre seulement 327 pour les Parisiens.

C’est donc logiquement que Barcelone double la marque suite à une action de grande classe de son attaquant Uruguayen, Luis Suarez. Sur une action personnelle, Luis Suarez élimine David Luiz d’un petit pont, crochette Marquinhos et résiste à Maxwell avant de fusiller Sirigu dont la main n’est pas assez ferme (0-2, 67e).

Le calvaire des Parisiens et de David Luiz car, quelques minutes plus tard, Luis Suarez refait des siennes. De nouveau, il réalise un autre petit pont sur David Luiz avant d’inscrire son 2e but de la soirée d’une frappe en pleine lucarne imparable pour Sirigu, le portier de Paris (0-3, 79e). C’est le 6e but de Luis Suarez en 6 matches de LDC cette saison.

Luis Suarez a inscrit un doublé sur la pelouse du Parc des Princes (67e et 79e). Sur chacun de ses buts, il a réalisé un petit pont sur le défenseur David Luiz.

Pauvre David Luiz qui subit deux petites humiliations pour son retour précoce à la compétition après 10 jours d’absence.

En effet, le PSG avait annoncé que le défenseur Brésilien serait absent pendant 1 mois mais il ne lui aura pas fallu 2 semaines pour retrouver la compétition. Et son retour précipité après la blessure de Thiago Silva n’aura pas été un cadeau face à Barcelone et son attaque de folie avec Messi, Suarez et Neymar.

La réduction du score en fin de match de Grégory Van Der Wiel (1-3, 82e) donne un peu plus de chance à Paris en vue du retour dans une semaine au Camp Nou de Barcelone. Mais les chances de qualification en demi de la LDC reste très maigre pour les Parisiens car il s n’auront statistiquement que 2% de chance de se qualifier. 

Victoire 3 à 1 de Barcelone au Parc des Princes. Sévère défaite de Paris qui n’a que 2% de chance de se qualifier pour le prochain tour de la LDC avant le match retour.

Le match retour de ces quarts de finale de la Ligue des Champions aura lieu le 21 avril au Camp Nou de Barcelone.


Jérémy ParardPar Jérémy Parard

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :