FRANCE 0-0 SUISSE… 1 point c’est tout…

A l’heure où je vous écris, je reviens du Stade de France après avoir passé une excellente soirée mais j’aurais préféré les trois points pour les Bleus, tout comme souhaitaient bon nombre de supporters Français… Le soleil matinal de ce 26 Mars a laissé la place à une pluie battante en début d’après-midi et pendant une grande partie de la rencontre des Bleus face à la Suisse dans ce Groupe 4 éliminatoire pour la Coupe du Monde 2006.

Depuis le début de semaine, les supporters Français sont en ébullition et ont les yeux tournés vers Clairefontaine. Entre l’affaire Barthez et la blessure de Titi Henry, on sent comme une inquiétude dans le camp Français. Or Raymond Domenech disposant d’un effectif de qualité a bon nombre de solutions pour composer le onze de départ qui affrontera la Suisse. Le Stade de France est archi comble, plus de 79 500 spectateurs ont rempli l’enceinte Dyonisienne désormais appelée Stade de France Paris 2012. Les supporters Suisses en tribune Sud sont tout de rouge vêtus et mettent joyeusement de la voix pour encourager l’équipe Suisse…

Les supporters Français sont bel et bien présents mais se font encore et toujours plutôt discrets… Le coup d’envoi est donné, je suis alors dans la tribune Ouest intermédiaire, juste entre le poteau de corner et le banc de touche tricolore. Les Bleus dominent la première partie de la mi-temps, Ludovic GIULY est très actif dur l’aile droite, propose bon nombre de solutions, sa vivacité faite du bien au camp Français mais David TREZEGUET se montre à deux reprises maladroit devant le but Suisse et manque d’ouvrir le score. L’homme en forme de l’OL Sylvain WILTORD est titularisé en pointe en lieu et place d’Henry blessé et absent de la feuille de match. Or le buteur Lyonnais ne montre pas son vrai visage ce soir et manque de réussite face au but Suisse.

Le panneau d’affichage présente encore un score nul et vierge, les supporters Français s’arrachent les cheveux devant cette quinzaine d’occasions loupées, pourtant le milieu de terrain formé de Vikash DHORASOO, Ludovic GIULY avec Benoît PEDRETTI et Patrick VIEIRA fournissent de très bons ballons à la paire Wiltord-Trezeguet. La défense Française est très présente, peu de fautes dans la récupération, le placement et la relance. Le duo Boumsong – Givet en défense centrale a tenu le choc face aux rares occasions des attaquants Suisses.

Fabien Barthez est l’un des meilleurs Bleus ce soir, il sauve à plusieurs reprises la maison tricolore et évite ainsi le hold-up Suisse qui aurait sérieusement fait du mal à l’équipe de France dans cette course à la qualification pour le Mondial 2006. Les deux minutes de temps réglementaires sont écoulées, l’arbitre du match siffle la fin de cette rencontre, aucun but, un petit point pour la France qui reste à égalité en tête de ce groupe 4 avec 9 points en compagnie de l’Eire et de l’Israël.

Prochain match face à l’Israël Mercredi prochain à Tel Aviv, la victoire placerait les hommes de Raymond Domenech en position favorable avant la suite des hostilités en Septembre prochain… La situation des Bleus reste tout de même préoccupante, les tricolores ne parviennent plus à gagner à domicile, Raymond Domenech doit réagir et rebooster ses joueurs s’ils veulent avoir l’honneur et le privilège de participer à la Coupe du Monde 2006. Rio Mavuba a été mis à la disposition de l’équipe de France espoirs et Steve MARLET a été appelé pour Israël – France.


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :