Coupe du Monde 2006 : Un match nul et une victoire

Selon le staff et les joueurs de la maison bleue, l’équipe de France a besoin de temps pour redevenir performante. Les médias se sont littéralement rués sur la prestation moyenne des tricolores, les critiques n’ont pas manqué. Malgré ce départ dans le brouillard, heureusement que Ludovic Giuly aura été le détonateur aux Iles Féroé (0-2) grâce à un but et une passe décisive pour Djibril Cissé. Le néo Barcelonais avoue être finalement pas mécontent d’avoir évité le piège de ce déplacement dans le Nord de l’Europe. La France est en tête mais troisième de sa poule. Son prochain match aura lieu au Stade de France le 9 Octobre face à l’Eire.

Les Bleus se doivent donc de reconstruire une formation compétitive s’ils veulent recoller au sommet du football international. Les jeunes joueurs doivent davantage communiquer, jouer ensemble afin de bien construire les attaques et de rendre la circulation du ballon encore plus fluide. Plus les tricolores joueront ensemble et plus les automatismes se feront ressentir. Malgré ce départ quelque peu laborieux en éliminatoires de la coupe du Monde 2006, nous pouvons malgré tout se féliciter d’avoir une défense qui résiste. Grégory Coupet a rassuré, son remplacement du grand Fabien Barthez a été plus qu’honorable, ses interventions ont été réussies, le portier Lyonnais peut aller très loin sous le maillot bleu…


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :