La Juventus remporte le Calcio avec 102 points

Juventus champion italie 2014La Juventus de Turin a remporté le championnat Italien de la saison 2013-2014. Ce 3e titre de champion consécutif pour la Vieille Dame est celui de tous les records.

Un 3e titre de champion consécutif

Au terme d’une saison 2013-2014 qu’elle a largement dominé, la Juventus de Turin remporte son 3e Calcio consécutif (2012, 2013, 214). La Vieille Dame remporte aussi son 30e championnat d’Italie, ce qui fait de la Juve, le club le plus titré de Série A. Rien d’étonnant quand on sait que la Juventus, club créé en 1900, gagnait son premier Calcio en 1905. Cela montre l’appétit vorace d’une formation insatiable. Et les chiffres de cette saison 2013-2014 abondent dans ce sens.

Un record en Serie A avec 102 points sur une saison

Grand chelem à domicile

Sur 19 matches à domicile, la Juventus compte 19 victoires, dont celle de la dernière journée du championnat, face au 15e, Cagliari (3-0), dimanche 18 mai. Cette invincibilité à domicile a permis à la Juventus d’atteindre un record que seules les plus grandes équipes européennes ont atteint. Aussi, la Vieille Dame a gagné 33 matches sur les 38 journées que comptent le Calcio, le championnat Italien. Et les 5 rencontres qui ne se sont pas finies par une victoire l’ont été par 3 nuls et 2 défaites. Grâce à ces statistiques hors du commun, la Vieille Dame, entrainée par Antonio Conte, finit la saison 2013-2014 avec un total inégalé de 102 points.

Un total historique de 102 points sur une saison

La Juve est donc la première équipe du football transalpin à engranger 102 points sur les 38 matches d’une saison. Elle est même la première formation à dépasser la barre des 100 points. Le précédent record du Calcio était détenu par l’Inter de Milan de Roberto Mancini, en 2006-2007, avec 97 points. Ce titre de champion 2014 est donc remarquable au niveau comptable pour la Juventus.

Car, même au niveau Européen, la Juve fait mieux que le Benfica 1990-1991 (101 points), le Real de Madrid 2011-2012 (100 points) et le FC Barcelone 2012-2013 (100 points). Cette performance de 102 points en 38 matches représente une moyenne de 2,68 points par match. Celle-ci est la 2e plus élevée de l’Histoire des championnats européens, derrière celle de l’Ajax d’Amsterdam 1971-1972 avec ses 93 unités en 34 matches, soit une moyenne de 2,735 points (si on considère la victoire à 3 unités).

Classement Serie A (2013-2014) Juventus record 102 pointsCe nombre de point est invraisemblable, surtout quand on sait que le PSG, champion de France 2014, compte « seulement » 89 points en ayant dominé la Ligue 1 de la tête et des épaules. Mais, la Juventus a bien été aidée par ses concurrents pour réaliser cette performance. Et surtout par la Roma…

Un Calcio immédiatement parti sur des bases stratosphériques.

L’AS Rome de Rudi Garcia avait pris un départ canon avec 10 victoires sur les 10 premières journées du championnat… soit 30 points sur 30 possibles. La Juve a donc du attendre la 13e journée pour prendre la tête du championnat d’Italie et ne plus le quitter. A ce moment, la Vieille Dame comptait 34 unités (11 victoires, 1 nul et 1 défaite) contre 33 points pour la Roma (10 victoires, 3 nuls).

Et, à la fin, au moment des comptes finaux, l’AS Rome termine 2e de Série A avec 85 points (26 victoires, 7 nuls, 5 défaites), à 17 unités de la Juve. Vice champion pour la 12e fois de son Histoire (contre 3 titres), la Roma bat pourtant son record de points sur une saison. Naples complète le podium de la Série A 2013-2014 avec 78 points et 23 matches gagnés.

L’équipe type de la Juventus 2014

Le club de la Vieille Dame termine également avec la meilleure attaque de Serie A (80 buts inscrits) et la défense la plus imperméable (23 buts concédés). Donc, si la domination de la Juve a été totale, l’entraîneur Antonio Conte a pu compter sur une effectif de qualité.

19 buts pour Carlos Tévez et 16 pour Fernando LLorente

equipe-type-juventus-2014Effectivement, la Vieille Dame ne compte pas le meilleur buteur du championnat Italien 2013 – 2014. Celui-ci s’appelle Ciro Immobile, appartient au Torino, et a inscrit 22 buts en 38 matches.

Du côté de la Juve, ses deux attaquants émargent à plus de 15 buts chacun. Ainsi, le meilleur buteur du club est Carlos Tevez avec 19 réalisations sur la saison 2013-2014. L’argentin, arrivé en Italie durant le mercato estival 2013 après 7 ans en Angleterre, est parti sur les chapeaux de roue inscrivant 1 but sur chacun de ses 3 premiers matches officiels avec la Juve. Ce transfert pour la Vieille Dame, d’un joueur arrivé de Manchester City, est une bonne pioche car il n’avait coûté « que » 15 millions d’euros (9 pour le transfert et 6 de bonus).

La pointe de l’attaque Turinoise est complétée par Fernando Llorente qui a inscrit 16 buts en championnat. L’attaquant espagnol, transféré à la Juve durant l’été 2013, n’aura pas mis longtemps à s’adapter à son nouvel encadrement. D’ailleurs, la paire d’attaquant, Tevez-Llorente,s’est vite trouvée, inscrivant 35 buts sur sa première saison pour la Vieille Dame. En même temps, ce duo a été très complétaire entre le grand Llorente (1m95) et Tevez, le petit travailleur infatigable, véritable renard de surface.

Un milieu de rêve Vidal-Pirlo-Pogba

Le milieu de la Juve n’est pas étranger aux bonnes performances de ses attaquants. En effet, le milieu créateur de l’équipe Piémontaise est composé de joueurs de grandes qualités entre Andréa Pirlo, Paul Pogba et Arturo Vidal.Très équilibré entre la sagesse du grand Pirlo, la roublardise de Vidal et la jeunesse de Pogba, ce trio a martyrisé les équipes adverses. Cerise sur le gâteau, il est décisif car Vidal a scoré 11 fois cette saison, Pogba 9 fois et Pirlo 7 fois en championnat.

Pogba Juventus 2014A noter que milieu de terrain Paul Pogba est Français. Et son entente avec Tévez a fait des merveilles tout au long de la saison 2013-2014. Pourtant le jeune joueur de 21 ans semblait devoir être le remplaçant de Marchisio dans la tête d’Antonio Conte, qui a vite changé d’avis devant l’évident potentiel de son Pogboum.

Une défense imperméable

La défense de l’équipe type 2013-2014 de la Juventus a été composée d’Andrea Barzagli, Leonardo Bonucci et Giorgio Chiellini. Ces trois défenseurs centraux ont évolué dans un système en 5-3-2 avec deux ailiers faisant office de pistons relayeurs entre la défense et l’attaque. Car, en relais des trio Pirlo-Vidal-Pogba et Barzagli-Bonucci-Chiellini, Antonio Conte a souvent aligné les ailier suivants : sur le côté gauche, le Ghanéen Kwadwo Asamoah, et sur le côté droit, le Suisse Stephan Lichtsteiner. Le système de la Juventus a parfaitement fonctionné car la formation Piémontaise termine meilleur défense du Calcio avec seulement 23 buts concédés.

A titre individuel, le défenseur central Giorgio Chiellini a souvent été le rempart incontournable de la défense de la Juve. Excellent de la tête, l’hargneux italien est également dur sur l’homme.

Enfin, et non le moindre, le gardien titulaire de la Juventus 2014 a été Gianluigi Buffon. Présent au club depuis 2001, le gardien italien de 36 ans est également l’un des meilleurs goals, si ce n’est le meilleur, de l’Histoire Italienne. Et, si ce scudetto est seulement son 2e comme capitaine de la Juventus, c’est surtout son 5e titre de champion depuis 2001 (2002, 2003, 2012, 2013, 2014). Au rang des distinctions personnelles, Gianluigi Buffon a été élu meilleur gardien de Serie A à 9 reprises et il a aussi déjà terminé second, en 2006, au classement du Ballon d’Or.

Autre équipe du Calcio : le Milan AC privé d’Europe

La frustration européenne

Si la saison en championnat de la Juventus a été exceptionnelle, elle a connu une déception en Ligue Europa, car éliminée en demi-finale par le Benfica. La frustration de cette élimination a été d’autant plus grande que la finale de la petite Coupe d’Europe s’est déroulée dans le stade de Juventus (pour une victoire de Séville). A ce propos, un autre grand club de Serie A a connu une grande désillusion cette année.

Pas de qualification européenne pour le Milan AC

En effet, le Milan AC, 8e du Calcio cette saison, n’a pas réussi à accrocher une qualification européenne. Ce qui constitue une première pour le club Rossoneri, une première depuis 1997. A cette époque, l’AC Milan avait terminé 11e du championnat 1997-1998. Par contre, la suite avait été plus heureuse car les Rossoneri avaient terminés champion d’I’talie en 1998-1999. Est-ce que l’Histoire se répétera ?

Au rang des malheureux, Catane, Bologne et Livourne sont relégués en Serie B.

Au niveau des heureux qualifiés en Europe, la Juventus et l’AS Roma accèdent directement en Ligue des Champions, Naples (avec 78 points, le même nombre que la saison dernière lors de laquelle le club avait terminé second) devra passer par un tour préliminaire pour participer à la prestigieuse Coupe Européenne. De leurs côtés, la Fiorentina et l’Inter Milan sont qualifiés pour la Ligue Europa.


Jérémy ParardPar Jérémy Parard

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote)
Loading...

Partager cet article :